GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 21 Juillet
Vendredi 22 Juillet
Samedi 23 Juillet
Dimanche 24 Juillet
Aujourd'hui
Mardi 26 Juillet
Mercredi 27 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Assassinat du procureur général égyptien: Le Caire accuse le Hamas

    media Le ministre égyptien de l'Intérieur Magdy Abdel Ghaffar, lors d'une conférence de presse organisée dimanche 6 mars au Caire. STRINGER / AFP

    Dimanche 6 mars 2016, le ministre égyptien de l'Intérieur a accusé le mouvement palestinien Hamas d'être impliqué dans l'attentat qui a coûté la vie au procureur général Hicham Barakat, en juin dernier. Il a par ailleurs accusé les Frères musulmans d'avoir commandité et exécuté cette attaque à la voiture piégée.

    Avec notre correspondant au Caire,  Alexandre Buccianti

    Pour étayer ses accusations, le ministère de l'Intérieur égyptien a diffusé une vidéo, où plusieurs jeunes déclarant appartenir à la confrérie des Frères musulmans affirment avoir commis l'attentat contre le procureur général.

    Selon leur récit, l'attentat avait été commandité à partir de la Turquie, par un proche de l'ex-président Mohamed Morsi, issu des Frères musulmans. Les étudiants de l'université islamique d'al-Azhar indiquent avoir été entraînés à Gaza par des membres du Hamas.

    Ces derniers les auraient familiarisés aux techniques de la voiture piégée, avant de qu'ils ne rentrent au Caire pour exécuter l'attentat contre celui qu'ils jugeaient responsable de la condamnation à mort de centaines de Frères musulmans.

    Au terme d'une conférence de presse, le ministre de l'Intérieur a affirmé que l'Egypte prendra « les mesures adéquates à l'égard du Hamas ». Les relations entre Le Caire et l'organisation islamiste palestinienne sont tendues depuis la destitution du président Morsi en juillet 2013.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.