GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 24 Juillet
Lundi 25 Juillet
Mardi 26 Juillet
Mercredi 27 Juillet
Aujourd'hui
Vendredi 29 Juillet
Samedi 30 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Iran: Téhéran fait une nouvelle démonstration de ses missiles

    media Tir d'un missile balistique dans les montagnes d'Alborz au nord de l'Iran, le 9 mars 2016. MAHMMOD HOUSSEINI / TASNIM NEWS / AFP

    L'Iran a procédé mercredi 9 mars pour la seconde journée consécutive à une série de tirs de missiles balistiques pour démonter la capacité de dissuasion du pays. Une nouvelle démonstration du pays.

    Avec notre correspondant à Téhéran, Siavosh Ghazi

    Ces nouveaux tirs de missiles interviennent près de deux mois après l'accord nucléaire avec les grandes puissances et la levée d'une grande partie des sanctions internationales. Les deux missiles lancés mercredi sont de type Qadr d'une portée de deux milles kilomètres environ. Ce sont des missiles de précision qui ont la capacité d'être guidés. Ils peuvent atteindre facilement Israël, l'ennemi juré de l'Iran.

    La télévision iranienne a diffusé les images des tirs qui ont été effectués d'un point qui se situerait dans les montagnes d'Alborz au nord de l'Iran. Mardi, d'autres tirs ont été effectués à partir de silos souterrains. Là encore, la télévision a montré les bases souterraines où les missiles de différents types sont stockés et à partir desquelles ils peuvent être tirés. Ces tirs de missiles montrent la capacité de dissuasion de l'Iran. C'est une réponse aux sanctions américaines décidées le 17 janvier dernier contre l'Iran après un test de missile en octobre dernier, a déclaré un responsable militaire des gardiens de la révolution.

    Avec ces nouveaux tirs de missiles, l'Iran veut montrer que malgré l'accord nucléaire, il n'est pas question de limiter sa capacité balistique. Ces nouveaux tests ont fait réagir les Etats-Unis qui se sont dit préoccupés par les capacités balistiques de l'Iran et de sa politique qualifiée de déstabilisatrice dans la région.

    ►Voir l'article de la rédaction persane de RFI, ici

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.