GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 21 Mai
Mardi 22 Mai
Mercredi 23 Mai
Jeudi 24 Mai
Aujourd'hui
Samedi 26 Mai
Dimanche 27 Mai
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Sommet Trump-Kim annulé: Pékin appelle à des gestes de «bonne volonté»
    • Brexit et Irlande: Londres se dit «conscient que l'heure tourne» (Hammond)
    • SNCF: l'Etat va reprendre «35 miliards d'euros» de dette, dont 25 en 2020 et 10 en 2022 (Unsa)
    • SNCF: la décision sur une sortie de la grève sera prise «très rapidement» (Unsa)
    • Jouets: la Grande Récré indique vouloir fermer 53 magasins sur 252 en France (porte-parole)
    • Pierre Laurent (PCF) plaide pour une reprise en totalité de la dette de la SNCF par l'Etat (France 2)
    Moyen-Orient

    Arabie saoudite: nouvelles peines de mort confirmées

    media Des manifestants iraniens lors d'un rassemblement dénonçant l'exécution du cheikh al-Nimr par l'Arabie saoudite, le 3 janvier 2016 à Téhéran. REUTERS/Raheb Homavandi/TIMA ATTENTION EDITORS - THIS IMAGE WAS

    L’Arabie saoudite confirme la condamnation à mort de quatre Saoudiens pour «terrorisme». Parmi ces quatre personnes, trois sont de jeunes musulmans chiites qui ont participé à des manifestations contre le gouvernement alors qu’ils n’étaient pas encore majeurs en 2012. L’un d’entre eux est le neveu du cheik Nimr al-Nimr, un éminent religieux chiite dont l’exécution au mois de janvier dernier a conduit à la rupture des relations diplomatiques entre l’Arabie saoudite et l’Iran. Pour Anne Denis d’Amnesty International, ces condamnations sont un moyen pour l’Arabie saoudite de se débarrasser de ses opposants politiques. Par ailleurs, elles sont contraires aux conventions internationales signées par le pays.

    On se retrouve dans des procès comme d'habitude complètement iniques avec des condamnations à mort de jeunes, en contradiction totale avec les obligations internationales du royaume d'Arabie saoudite
    Anne Denis d'Amnesty international 12/03/2016 - par RFI Écouter

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.