GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 27 Septembre
Mercredi 28 Septembre
Jeudi 29 Septembre
Vendredi 30 Septembre
Aujourd'hui
Dimanche 2 Octobre
Lundi 3 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Caraïbes: l'ouragan Matthew passe en catégorie 5 (service météo)
    Moyen-Orient

    Israël exfiltre des juifs du Yémen en guerre lors d'une opération secrète

    media Attaque aérienne sur un dépôt d'armes à Sanaa. AFP PHOTO / MOHAMMED HUWAIS

    Ce lundi 21 mars, Israël a annoncé avoir exfiltré du Yémen 19 juifs au cours d'une opération secrète et dangereuse destinée à secourir les derniers survivants de l'une des plus anciennes communautés juives au monde. La guerre au Yémen a fait près de 6 300 morts - pour moitié des civils - près d'un an après l'intervention de la coalition arabe dans le pays, selon l'ONU.

    L'exfiltration des 19 juifs yéménites par Israël durant ces derniers jours a été une opération secrète et périlleuse menée par l’Etat hébreu, explique Avi Mayer, porte-parole de l’Agence juive, une organisation paragouvernementale œuvrant à l'immigration des juifs en Israël : « Les juifs yéménites qui sont arrivés en Israël sont originaires de deux villes différentes au Yémen. La majorité d’entre eux, 14 au total, viennent de la ville de Raydah. Les cinq restants, membres d’une même famille, viennent de Sanaa la capitale. »

    Les rescapés ont été acheminés directement par bus de l'aéroport de Tel-Aviv vers un centre pour immigrants à Beer-Sheva, dans le sud du pays. « Durant les dernières années, être juif au Yémen est devenu dangereux. Nous avons constaté une hausse du nombre d’attaques dirigées contre la communauté juive yéménite, poursuit Avi Mayer. Des juifs ont été tués. Il y a eu également une jeune femme qui a été enlevée, puis a été contrainte de se convertir à l’islam pour être mariée de force à un musulman. »

    « Tapis magique »

    Pour le porte-parole de l'Agence juive, « beaucoup de juifs ont fini par se rendre à l’évidence qu'il ne leur était plus possible de continuer de vivre en tant que tels au Yémen. Mais il reste encore une cinquantaine de juifs dans ce pays. Ils ont choisi de ne pas immigrer. Notre agence se tient prête et est capable de leur porter assistance s’ils décident finalement de partir. »

    Selon l'Agence juive, Israël a accueilli, depuis sa création en 1948, 51 000 juifs du Yémen. Près de 50 000 d'entre eux avaient fait le voyage entre 1949 et 1952 à la faveur de l'opération « Tapis magique ». Les années suivantes, l'émigration s'est poursuivie en petits groupes, vers Israël ou les Etats-Unis.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.