GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 28 Juin
Mercredi 29 Juin
Jeudi 30 Juin
Vendredi 1 Juillet
Aujourd'hui
Dimanche 3 Juillet
Lundi 4 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    L'armée syrienne se positionne autour de Palmyre

    media Des soldats de l'armée syrienne combattent l'organisation de l'Etat islamique aux alentours de Palmyre. AFP PHOTO / STR

    L’armée syrienne et ses alliés sont aux portes de la ville de Palmyre, inscrite par l'Unesco au patrimoine mondial de l'humanité. Les troupes gouvernementales progressent sur deux axes vers la cité antique, sous une couverture aérienne assurée par des bombardiers et des hélicoptères russes.

    Avec notre correspondant à Beyrouth,  Paul Khalifeh

    L’armée syrienne a lancé mercredi 23 mars une nouvelle offensive, qui lui a permis d’occuper toutes les collines surplombant Palmyre à l’ouest et au sud-ouest. La ville antique, occupée par les jihadistes en mai 2015, est désormais à portée des canons des chars gouvernementaux, qui se trouvent à deux kilomètres de l’entrée de la cité.

    Palmyre, une «Perle du désert» unique au monde

    L’armée loyaliste, soutenue par des unités du Hezbollah libanais et des combattants bédouins originaires de la région, a pris le contrôle des autoroutes allant vers Damas, au Sud, et vers Homs, à l’ouest. La progression de l’armée syrienne se fait sous une couverture aérienne assurée par des avions et des hélicoptères russes et d’intenses tirs d’artillerie et de lance-roquettes multitubes.

    Les jihadistes retranchés dans la ville ont de plus en plus de mal à recevoir du ravitaillement. Une colonne de renforts envoyés de Deir Ezzor, plus à l’est, a été attaquée par des avions, qui sillonnent le désert syrien.

    La prise de Palmyre ouvrirait à l’armée syrienne la voie vers l’est, jusqu’à la frontière syro-irakienne. Une telle avancée couperait en deux le territoire contrôlé par le groupe Etat islamique et isolerait son fief syrien de Raqqa de ses bases arrière en Irak.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.