GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 20 Juin
Mardi 21 Juin
Mercredi 22 Juin
Jeudi 23 Juin
Aujourd'hui
Samedi 25 Juin
Dimanche 26 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    «Love Story à l’iranienne», une jeunesse coincée en Iran

    media Planche contact de la bande dessinée «Love Story à l’iranienne», de Jane Deuxard et Deloupy. Editions Delcourt-Mirages

    Comment s'aimer et se rencontrer sans se mettre hors la loi en Iran aujourd'hui ? Les relations entre hommes et femmes restent taboues et très codifiées. C'est le témoignage que livre en bande dessinée un duo de journalistes indépendants répondant au pseudo de Jane Deuxard. Avec le dessinateur Deloupy, ils publient Love Story à l'iranienne, le récit de plusieurs séjours et d'interviews clandestines en Iran.

    En 2009, la jeunesse iranienne descendait dans la rue pour contester la réélection du président de l'époque, Mahmoud Ahmadinejad. La répression est alors féroce, les journalistes étrangers sont expulsés du pays. Depuis, quels sont les rêves et les espoirs des jeunes en Iran ?

    Love Story à l'iranienne est une bande dessinée très documentée, fruit de nombreuses rencontres clandestines avec de jeunes couples qui témoignent de leurs vies. Et pour chaque interview donnée, les voix du duo de journalistes Jane Deuxard ont été modifiées à leur demande. En 130 pages, dessinées par Deloupy, la vie est montrée sans tabou. Ils s'appellent Jamileh, Soban ou Yahid, parmi eux Gila et Mila, fiancés depuis huit ans.  

    « Mon amoureux m'a retenu »

    « Ça veut dire qu’on a eu l’accord de père et mère, donc on peut flirter. On n’est pas encore mariés, donc on ne vit pas ensemble, on ne peut pas avoir de rapport sexuel… Gila a dit : " Un jour, j’ai vraiment voulu faire l’amour et c’est mon amoureux qui m’a retenu. Depuis, je l’aime encore plus. Pourquoi il m’a retenu ? Il m’a dit : s’il m’arrive quelque chose avant le mariage, je meurs. Et qu’est-ce que tu vas devenir ? " En Iran, on ne peut pas perdre sa virginité avant le mariage. »

    La société est toujours aussi conservatrice. Le contrôle du régime iranien sur les réseaux sociaux et la vie quotidienne s'est renforcé ces dernières années. Au fil des pages, la jeunesse oscille entre désespoir et cynisme.

    « Deux jeunes flirtant et n’ayant pas le droit d’être ensemble craignent toujours de rencontrer quelqu’un qu’ils connaissent. Tout d’abord, il y a un chaperon de la famille qui est là. Et ensuite, il y a aussi le contrôle politique, le contrôle du régime. Cela se traduit par des patrouilles très courantes qu’on voit à pied, en voiture, à moto, et des gens qui sont interpellés dans les parcs et les espaces publiques par ces policiers pour leur demander leur carte d’identité. »

    « Une leçon de féminisme »

    Au fil des rencontres, c'est aussi quelquefois le choc des cultures pour le duo de journalistes Jane Deuxard : « Il y a des femmes qui estiment qu’elles sont traitées en reines en Iran, parce que le père les protège, les jeunes hommes se battent pour elles : c’est à eux de trouver un appartement, un statut, de l’argent, pour pouvoir se présenter à leur famille. Et puis, elles ont le sentiment d’être sur un piédestal. J’ai pris dans la figure une leçon de féminisme où l’on m’a reproché de travailler péniblement tous les jours alors que j’ai un homme pour remplir cette fonction-là. Pourquoi donc je me grève ? Comme si Dieu avait voulu que les femmes travaillent comme des ânes…" Dieu fait très bien les choses. Laissons-les faire ", dit-elle avec beaucoup d’ironie. »

    Love Story à l'iranienne, paroles d'une jeunesse coincée entre tradition et contrôle politique.

    Love Story à l’iranienne, bande dessinée de Jane Deuxard et Deloupy, éditions Delcourt-Mirages

     

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.