GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 5 Décembre
Mardi 6 Décembre
Mercredi 7 Décembre
Jeudi 8 Décembre
Aujourd'hui
Samedi 10 Décembre
Dimanche 11 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    La chaîne al-Jazeera va supprimer 500 postes, principalement au Qatar

    media La chaîne qatarie va supprimer 500 emplois pour «optimiser» sa productivité. Ici, une capture d'écran du live d'al-Jazeera. livestation.com/en/aljazeera-mubasher-misr

    La chaîne de télévision qatarie al-Jazeera a annoncé ce dimanche 27 mars dans un communiqué la suppression d'environ 500 postes à travers le monde et principalement au Qatar.

    Ces 500 suppressions d'emplois sont nécessaires pour « optimiser » la productivité de la chaîne et faire « évoluer le travail » en son sein pour conserver sa position de leader. C'est en ces termes que Mostefa Souag, le directeur général par intérim d’al-Jazeera, justifie ces licenciements dans un communiqué.

    « Une décision difficile à prendre », précise-t-il, mais qui sera déclenchée dès la semaine prochaine. Les journalistes ne sont pas concernés, lit-on, sans plus de précisions.

    Fermeture de du bureau américain

    Ces licenciements font suite à l'annonce, il y a deux mois, de la fermeture d'al-Jazeera America fin avril, une fermeture qui va entrainer environ 700 suppressions d’emplois. Au bout de deux ans de diffusion, la chaîne n'aurait pas rencontré son public.

    Plus généralement, ces licenciements interviennent alors que le Qatar, gros producteur de gaz et de pétrole, fait face à l'effondrement des prix d'hydrocarbures. Pour la première fois depuis quinze ans, le pays prévoit un déficit budgétaire de plus 12 milliards de dollars en 2016. Fondée il y a 20 ans par le gouvernement du Qatar, al-Jazeera est présente dans 70 pays et emploie quelque 4 500 personnes dans le monde.

    → A (ré)écouter : Al-Jazeera, liberté d'expression et pétromonarchie : entretien avec Claire-Gabrielle Talon

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.