GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 18 Juillet
Mercredi 19 Juillet
Jeudi 20 Juillet
Vendredi 21 Juillet
Aujourd'hui
Dimanche 23 Juillet
Lundi 24 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent

    Le maillot jaune est quasiment sûr de remporter le Tour de France 2017 après sa performance (3e) dans le contre-la-montre à Marseille dans l'avant dernière étape. Le Français Romain Bardet cède la deuxième place au général au Colombien Rigorto Uran.

    Moyen-Orient

    Des bombes américaines utilisées dans des raids très meurtriers au Yémen

    media L'organisation de défense des droits de l'Homme, HRW, dénonce l'implication d'armes américaines dans l'une des frappes les plus meurtrières depuis plus d'un an sur un marché bondé de Mastaba (nord-ouest du pays) REUTERS/Khaled Abdullah

    Des bombes américaines ont été utilisées dans des raids meurtriers sur un marché au Yémen, le 15 mars 2016. C'est l'ONG Human Rights Watch qui l'affirme. Ces bombes n'ont pas été larguées par des pilotes américains mais elles auraient été fournies à l'Arabie saoudite. Les bombes américaines en question ont tué 97 civils dont 25 enfants.

    Human Rights Watch dénonce la fourniture d'armes à la coalition saoudienne qui bombarde la rébellion yéménite depuis un an : des frappes aériennes qui font parfois de très nombreuses victimes collatérales. Les bombes américaines en question ont tué près de 100 civils dont 25 enfants sur un marché le 15 mars dernier. L'organisation de Défense des Droits de l'Homme, HRW, s'interroge aussi sur la possible assistance américaine au ciblage des bombardements.

    Human Rights Watch a pu se rendre sur place dans le nord-ouest du Yémen pour enquêter sur ce bombardement : « Moi, j’étais au Yémen il y a une semaine et j’ai fait une visite dans le nord du Yémen où il y avait eu ces bombardements de l’Arabie saoudite et de la coalition sur un marché, qui ont tué au moins 97 civils. Là-bas, on a trouvé des fragments des bombes américaines...On a pu vérifier ça avec nos experts en armes. Avec ces fragments, on pouvait voir qu’il y avait cette utilisation des bombes américaines dans cette attaque.

    « Pour nous, il est clair que cette attaque est illégale, continue l'ONG, et peut-être à notre avis aussi, un crime de guerre. La question maintenant, c’est la complicité des Etats-Unis. On sait que depuis le début de cette guerre, les Etats-Unis aident aux bombardements de la coalition. Si les Etats-Unis ont donné cette assistance dans cette attaque, il y a complicité de crime de guerre», explique Belkis Wille d'HRW.

    La guerre au Yémen a fait plus de 6 000 morts dont la moitié de civils selon l'ONU.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.