GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 7 Décembre
Dimanche 8 Décembre
Lundi 9 Décembre
Mardi 10 Décembre
Aujourd'hui
Jeudi 12 Décembre
Vendredi 13 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Le Pentagone suspend l'entrainement de tous les militaires saoudiens sur le sol américain
    Moyen-Orient

    Yémen: entrée en vigueur d'un nouveau cessez-le-feu

    media Patrouille militaire dans le quartier Mansoura à Aden, le 30 mars 2016. REUTERS/Fawaz Salman

    Le cessez-le-feu dans la guerre au Yémen entre en vigueur ce samedi à minuit, sous l’impulsion de l’ONU qui veut profiter de signes d’apaisement pour jeter les bases d’un règlement lors des prochains pourparlers de paix qui auront lieu dans dix jours à Koweït. La guerre a fait plus de 6 300 morts en un an, pour la moitié des civils, selon les Nations unies.

    Avec notre correspondante à Riyad, Clarence Rodriguez

    Depuis le début du conflit, en mars 2015, c’est le énième cessez-le-feu annoncé. Mais selon les experts, cette nouvelle trêve a plus de chances de tenir que les précédentes.

    Ils appuient leur affirmation sur des signes précurseurs. Ces dernières semaines, une accalmie a été observée entre les Houthis et l’Arabie saoudite à la tête de la coalition de pays arabes.

    D’autre part, les rebelles chiites et les Saoudiens ont échangé en mars dernier des prisonniers à la faveur de pourparlers inédits sur une trêve humanitaire à la frontière saoudo-yéménite près de Jizan. Au même moment, un ministre saoudien annonçait la présence d’une délégation de Houthis à Riyad, le porte-parole de ces derniers, Mohamed Abdessalem, faisait état le lendemain d’« un accord sur la poursuite de l’accalmie à la frontière et sur un arrêt des opérations militaires dans certaines provinces du Yémen ».

    Autant de gestes qui laissent à penser que la résolution 2215 adoptée par le Conseil de sécurité il y a un an jour pour jour serait respectée. De bon augure pour les pourparlers de paix qui se tiendront le 18 avril prochain à Koweït.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.