GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 18 Octobre
Jeudi 19 Octobre
Vendredi 20 Octobre
Samedi 21 Octobre
Aujourd'hui
Lundi 23 Octobre
Mardi 24 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Syrie: la trêve battue en brèche en attendant la grande bataille d'Alep

    media A Alep, dans le quartier de Bustan al-Qasr tenu par les rebelles, des bus ont été renversés pour barricader la rue aux snipers du régime de Damas. REUTERS/Abdalrhman Ismail

    L’émissaire des Nations unies pour la Syrie, Staffan de Mistura, est arrivé dimanche soir à Damas, où il doit rencontrer, à partir de lundi, des responsables du régime pour préparer les négociations inter-syriennes qui doivent reprendre ce mercredi 13 avril. La visite du diplomate onusien intervient alors que la trêve, en vigueur depuis le 27 février, est de moins en moins respectée, notamment dans la région d’Alep.

    Avec notre correspondant à BeyrouthPaul Khalifeh

    Le directeur de l’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH), Rami Abdel Rahman, a rapporté que les groupes islamistes ont lancé une offensive pour reprendre les zones qu’ils ont perdues autour d’Alep avant l’entrée en vigueur de la trêve, coparrainée par la Russie et les Etats-Unis.

    Au sud d’Alep, le Front al-Nosra, la branche syrienne d’al-Qaïda, et ses alliés salafistes, essaient de reprendre les localités stratégiques de Khan Toumane et Hader, défendues par l’armée syrienne et le Hezbollah libanais.

    Toute sorte d’armes sont utilisées dans ces combats, y compris l’aviation et l’artillerie lourde. On compte des dizaines de morts et de blessés dans les deux camps. Parmi les victimes, il y aurait 14 combattants du Hezbollah.

    Au nord d’Alep, les islamistes ont ouvert le front de Handarat, pour tenter de desserrer l’étau autour des quartiers Est, tenus par les rebelles. Le ministère russe de la Défense a annoncé qu’al-Nosra a envoyé en renfort sur ce front 350 combattants. Les rebelles islamistes ont ouvert un troisième front au nord-est de la province de Lattaquié.

    Selon l’OSDH, ils auraient réussi à reprendre deux collines à l’armée syrienne. Face à ces attaques, le régime syrien et ses alliés prépareraient, selon diverses sources, la grande bataille d’Alep, pour reprendre la totalité de la métropole du nord.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.