GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 17 Septembre
Mercredi 18 Septembre
Jeudi 19 Septembre
Vendredi 20 Septembre
Aujourd'hui
Dimanche 22 Septembre
Lundi 23 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • La Chine et les îles Salomon établissent des relations diplomatiques
    • Plusieurs centaines de personnes se revendiquant des «gilets jaunes» sont rassemblées à Paris ce samedi matin
    • Mondial 2019 de rugby au Japon: la France bat l'Argentine 23-21 dans un match capital pour la qualification
    • Chantier de Notre-Dame: «pas de pression» sur le calendrier des travaux (Franck Riester au «Parisien»)
    • Les Gardiens de la révolution préviennent que tout pays qui attaque l'Iran sera «le champ de bataille» (Hossein Salami)
    Moyen-Orient

    Yémen: poursuite des négociations au Koweït sous l’égide de l’ONU

    media Les négociations se sont poursuivies samedi 23 avril 2016 au Koweït entre le pouvoir yéménite et les rebelles, un troisième jour de pourparlers sous l’égide des Nations unies. REUTERS/Stephanie McGehe

    Les négociations se sont poursuivies samedi 23 avril au Koweït entre le pouvoir yéménite et les rebelles, un troisième jour de pourparlers sous l’égide des Nations unies pour tenter de mettre fin à une guerre qui a fait 6 400 morts depuis que l’Arabie saoudite a pris la tête de la coalition contre les insurgés Houthis il y a un peu plus d’un an.

    Théoriquement il ne devrait y avoir « ni raids aériens, ni tir de missiles », selon l’ONU, mais c’est bien une frappe aérienne menée par un drone sans doute américain qui a visé un pick-up et tué deux militants soupçonnés d’appartenir à al-Qaïda ce samedi 23 avril dans le centre du Yémen.

    La priorité est la fin des combats, a insisté sur sa page Facebook le porte-parole de la délégation des rebelles Houthis au Koweït avant la reprise d’une nouvelle session de pourparlers, alors que des proches de la délégation du pouvoir yéménite évoquent des centaines de violations du cessez-le-feu pour la seule journée du 22 avril.

    En attendant, les négociations se poursuivent, affirme le porte-parole du médiateur de l’ONU, Ismail Ould Cheikh Ahmed : « Nous avons abordé essentiellement trois points durant ces négociations, le respect du cessez-le-feu et les modalités de contrôle de la trêve. Nous avons discuté ce que l’on appelle les grands principes, c’est-à-dire les règles nécessaires à la mise en place d’une ambiance de travail constructive dans le respect de chacune des parties. Enfin, nous avons abordé rapidement la constitution des comités de négociations. »

    Ces négociations sont jugées constructives selon l’ONU, mais la durée n’a pas été précisée. Car il faut encore régler des questions aussi cruciales que le retrait des milices et groupes armés, la restitution des armes lourdes à l’Etat, le rétablissement de l’Etat, mais aussi et surtout trouver un dialogue positif entre les partisans du président Hadi en exil et ceux de l’ancien président Saleh soutenu par les insurgés.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.