GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 18 Octobre
Jeudi 19 Octobre
Vendredi 20 Octobre
Samedi 21 Octobre
Aujourd'hui
Lundi 23 Octobre
Mardi 24 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Irak: les autorités ferment le bureau d'al-Jazeera pour un an

    media En Irak, la fermeture du bureau d'al-Jazeera pour une durée d'un an vient d’être décidée par les autorités irakiennes qui accusent la chaîne satellitaire qatarie d'incitation à la violence. http://www.aljazeera.com

    En Irak, la fermeture du bureau d'al-Jazeera pour une durée d'un an vient d’être décidée par les autorités qui accusent la chaîne satellitaire qatarie d'incitation à la violence. Al-Jazeera se défend de tout écart déontologique dans sa couverture de l'actualité en Irak, elle estime en outre que la décision va à l'encontre des engagements du gouvernement irakien en matière de liberté de la presse.

    Dans le courrier adressé à la chaîne qatarie, les autorités irakiennes lui reprochent des violations et des infractions multiples aux règles instaurées en 2014 dans le cadre de la guerre contre l'organisation de l'Etat islamique. Bagdad reproche en outre à al-Jazeera un discours médiatique encourageant « la violence et le confessionnalisme ».

    Dans un communiqué publié ce jeudi 28 avril, la chaîne assure pourtant n'avoir violé aucune règle et ne pas s'être détournée d'une couverture professionnelle et objective. Ce n'est pas la première fois qu'al-Jazeera fait l'objet de critiques en Irak : les autorités accusent la chaîne d'avoir développé une ligne éditoriale hostile à la majorité chiite du pays et trop favorable aux groupes jihadistes sunnites - y compris l'organisation de l'Etat islamique.

    Pour sa part, al-Jazeera dénonce une décision qui va à l'encontre de la liberté d'expression. De fait, cela fait plusieurs années que les organisations de défense de la liberté de la presse critiquent les mesures prises par les autorités irakiennes, à l'encontre des chaînes de télévision et des journalistes qui leur paraissent hostiles.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.