GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 17 Octobre
Mercredi 18 Octobre
Jeudi 19 Octobre
Vendredi 20 Octobre
Aujourd'hui
Dimanche 22 Octobre
Lundi 23 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Nouvelle frappe aérienne de l'armée israélienne dans la bande de Gaza

    media La famille de Zena Al Omor, tuée jeudi 5 mai dans le sud de la bande de Gaza, par des tirs de char israéliens, selon des sources hospitalières palestiniennes. REUTERS/Ibraheem Abu Mustafa

    « Le Hamas ne veut pas d'une nouvelle guerre » avec Israël, mais combattra les « incursions » israéliennes dans la bande de Gaza. C'est ce que déclare ce vendredi le chef du Hamas dans ce territoire, Ismael Hanyeh. De nouveaux affrontements ont eu lieu ces dernières heures, les plus graves depuis la guerre meurtrière de l'été 2014. Des raids aériens israéliens font suite à des tirs d'obus des groupes armés palestiniens de Gaza. Ces violences ont coûté la vie à une Palestinienne, victime d'un obus de char israélien, selon des sources hospitalières locales.

    Avec notre correspondant à JérusalemMichel Paul

    Réunion du cabinet de sécurité israélien à Jérusalem ce vendredi 6 mai pour examiner le regain de tension à la frontière entre Israël et la bande de Gaza, une confrontation qui en est à sa troisième journée consécutive. Avec de nouveaux raids aériens israéliens sur des objectifs situés dans la bande de Gaza qui font suite à des tirs d'obus palestiniens contre des militaires le long de la frontière...
    .
    Cette escalade fait suite à la mise en oeuvre de moyens technologiques qui ont permis de découvrir en quelques jours deux tunnels offensifs palestiniens. « Nous mettrons un terme à toute tentative d'infiltration en provenance de Gaza », affirme une source militaire israélienne.

    C'est la première fois depuis la fin de l'opération Bordure protectrice en été 2014 que l'on assiste à des affrontements directs entre les hommes du Hamas et l'armée israélienne qui font craindre une rupture du cessez-le-feu.

    Une situation qui intervient au moment où la presse en Israël publie les conclusions d'un rapport sur les carences de cette campagne militaire, un document rejeté dans l'entourage du Premier ministre Netanyahu.

    Ce brusque retour de la violence peut-il dégénérer en guerre comme en 2009, en 2012 ou en 2014 ?

    Ce regain de tensions est le symptôme que rien n'est réglé depuis la dernière guerre qui a eut lieu à l'été 2014. Sur la bande de Gaza, la situation humanitaire s'est dégradée. La bande Gaza connaît une situation de blocage...Israël et le Hamas n'ont peut-être pas intérêt à s'affronter de nouveau.
    Leila Seurat, chercheur associé au CERI, spécialiste du Hamas palestinien 06/05/2016 - par Nicolas Falez Écouter

     

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.