GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 20 Juillet
Dimanche 21 Juillet
Lundi 22 Juillet
Mardi 23 Juillet
Aujourd'hui
Jeudi 25 Juillet
Vendredi 26 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Syrie: treize militaires iraniens tués dans la région d’Alep

    media L'Iranien Ali Akbar Velayati, conseiller du Guide suprême pour les affaires internationales (g) et le président syrien Bachar el-Assad sur cette photo fournie le 7 mai 2016 par l'agence Sana. SANA/Handout via REUTERS

    Treize Gardiens de la révolution iraniens ont été tués en Syrie ces derniers jours, et 21 autres ont été blessés, dans la région d'Alep dans le nord du pays. Ils sont présentés comme des « conseillers militaires » par les médias iraniens.

    Avec notre correspondant à Téhéran, Siavosh Ghazi

    C'est le plus grand nombre de militaires iraniens tués en Syrie. Selon les Gardiens de la révolution, il s'agit de 13 « conseillers militaires » tués dans la région d'Alep.

    L'agence officielle Irna a affirmé que ces militaires ont été tués dans la région de Khan Touman, une localité située à une dizaine de kilomètres au sud-ouest d'Alep. Cette localité a été prise vendredi par les rebelles du Front al-Nosra, branche armée d'al-Qaïda.

    L'Iran soutient financièrement et militairement le régime du président Bachar al-Assad. Ces derniers jours, les responsables iraniens ont répété qu'ils allaient continuer leur soutien pour combattre les groupes rebelles en Syrie.

    Officiellement, l'Iran envoie seulement des conseillers militaires en Syrie. Mais il y a également de nombreux volontaires iraniens, Afghans ou Pakistanais qui se battent sur le terrain.

    Ces dernières semaines, les médias iraniens ont fait état d'un renforcement de la présence des militaires iraniens sur le terrain. Un responsable de l'armée iranienne a également révélé que des soldats membres des troupes d'élite de l'armée iranienne étaient également envoyés sur place depuis peu pour conseiller l'armée syrienne.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.