GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 17 Mai
Samedi 18 Mai
Dimanche 19 Mai
Lundi 20 Mai
Aujourd'hui
Mercredi 22 Mai
Jeudi 23 Mai
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Moyen-Orient

    Archéologie: querelle d'égyptologues autour de la tombe de Toutankhamon

    media Un employé du service égyptien des Antiquités retire la momie de Toutankhamon, l'enfant-pharaon, de son cercueil (photo d'archives). Reuters

    En Egypte, la conférence sur la tombe de Toutankhamon et la possibilité qu'elle cache celle de la reine Nefertiti s'est terminée dimanche 8 mai sur une querelle d'égyptologues. Depuis des mois des experts japonais examinent la tombe à l'aide de rayons infrarouges et d'ondes radar pour découvrir une éventuelle chambre cachée. Des recherches basées sur la théorie de l'Anglais Nicholas Reeves.

    Avec notre correspondant au Caire, Alexandre Buccianti

    Deux ex-ministres des Antiquités se sont affrontés à coup d'arguments scientifico-égyptologiques devant un parterre de journalistes avides de sensationnel. D'un côté Mamdouh al-Damati qui avait fait de la confirmation de la théorie selon laquelle la tombe de Nefertiti se cacherait derrière celle de Toutankhamon sa raison d'être. De l'autre, le flamboyant Zahi Hawass, célèbre pour son chapeau à la Indiana Jones qui martelait que tout cela n'était que théories vaseuses soutenues par des arguments pseudo scientifiques.

    Ils avaient pour médiateur l'actuel ministre des Antiquités Khaled al-Anani qui prônait la réalisation de nouvelles recherches non invasives pour mieux vérifier l'état des lieux. Damati, du temps où il était ministre, affirmait qu'il y avait, à 90%, une chambre cachée dans la tombe de Toutankhamon. Des déclarations qui faisaient le bonheur des médias, surtout de la presse populaire britannique et nippone. Un coup de projecteur qui ne déplaisait pas non plus à une Egypte désertée par la plupart des touristes.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.