GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 15 Mai
Jeudi 16 Mai
Vendredi 17 Mai
Samedi 18 Mai
Aujourd'hui
Lundi 20 Mai
Mardi 21 Mai
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Irak: assaut sur la ville de Fallouja tenue par le groupe Etat islamique

    media Les forces irakiennes ont donné l'assaut lundi 30 mai à Fallouja, bastion du groupe Etat islamique (EI) en Irak. REUTERS/Alaa Al-Marjani

    Les forces d'élite irakiennes sont entrées, ce lundi 30 mai, dans la ville de Fallouja, située à 50 km à l'ouest de Bagdad, avec pour objectif d'en chasser le groupe jihadiste Etat islamique (EI). Environ 50 000 civils sont coincés à Fallouja et manquent de nourriture, d'eau potable et de médicaments. Au nombre d'envion un millier, les jihadistes sur place sont soupçonnés de vouloir utiliser la population comme un bouclier humain. Les combats se déroulent sur différents fronts dans le sud de la ville.

    Les troupes irakiennes ont lancé leur offensive vers les quartiers sud de Fallouja. Des unités de l'armée et des services antiterroristes progressent avec une couverture aérienne fournie par la coalition internationale sous conduite américaine. Des milices chiites continuent parallèlement de consolider le siège de la ville, cherchant à chasser les jihadistes de l'EI de Saqlawi, une localité qu'ils contrôlent au nord de la ville.

    Mais pas de mystère, il faudra se battre pour chaque quartier, chaque rue et chaque maison. En novembre 2004, plus de 10 000 soldats américains et 2 000 soldats irakiens avaient déjà repris la ville à des insurgés sunnites, après la bataille la plus sanglante pour l'armée américaine depuis la guerre du Vietnam. Elle avait perdu une centaine d'hommes et déploré plus de 500 blessés.

    Alors même que l'armée annonçait qu'elle lançait l'assaut contre Fallouja, deux voitures piégées et un kamikaze circulant à moto ont fait ce lundi onze morts et des dizaines de blessés en différents endroits de la capitale, Bagdad, selon la police et des sources médicales.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.