GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 17 Novembre
Dimanche 18 Novembre
Lundi 19 Novembre
Mardi 20 Novembre
Aujourd'hui
Jeudi 22 Novembre
Vendredi 23 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Moyen-Orient

    Syrie: la course vers Raqqa est ouverte

    media Des membres des Forces démocratiques syriennes à un poste d'observation, le 27 mai 2016 dans la province de Raqqa. REUTERS/Rodi Said

    Le groupe EI contrôle plusieurs pans du territoire syrien dont la ville de Raqqa et une partie de la province qui l'entoure. Une province où d'un côté, des Kurdes aidés par les Etats-Unis et de l'autre, l’armée régulière syrienne appuyée par la Russie, mènent une importante offensive pour les en déloger.

    Avec notre correspondant à Beyrouth, Paul Khalifeh

    Les troupes de Bachar el-Assad ont lancé, ce jeudi 2 juin, une vaste offensive en direction de cette province du centre de la Syrie. L’objectif de l’armée syrienne et de ses alliés est d’atteindre Tabqa. Cette localité est située sur la rive droite de l’Euphrate et distante d’une trentaine de kilomètres de la ville de Raqqa, contrôlée par le groupe Etat islamique (EI), sur l’autre rive du fleuve.

    L’offensive a été lancée à partir des hauteurs de la localité d'Ithriya, à quelque 35 kilomètres à l’ouest de Tabqa. L’attaque a été précédée d’un intense pilonnage à l’artillerie lourde et de raids menés par des avions et des hélicoptères.

    Appui russe

    L’armée syrienne est appuyée, dans cette offensive, par les unités d’élite appelées les « aigles du désert », entrainées par les Russes, et qui ont joué un rôle important dans la reconquête de Palmyre, en mars dernier.

    Tabqa constitue un point stratégique qui compte un aéroport militaire pris par le groupe Etat islamique en août 2014. Cette bataille avait fait 700 morts dans les rangs de la garnison, dont des centaines de soldats massacrés après la chute de l’aéroport.

    En prévision de cette bataille, planifiée depuis longtemps, l’armée syrienne avait pris le contrôle des hauteurs surplombant les vastes espaces désertiques menant jusqu’à Tabqa. Mais la progression des Forces démocratiques syriennes, appuyées par les Etats-Unis, dans la province de Raqqa, a sans doute accéléré la décision de Damas.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.