GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 16 Novembre
Dimanche 17 Novembre
Lundi 18 Novembre
Mardi 19 Novembre
Aujourd'hui
Jeudi 21 Novembre
Vendredi 22 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Fête de la musique: à Beyrouth, Jack Lang encourage la «résistance culturelle»

    media Nejmeh Square ou place de l'Etoile, dans le centre de Beyrouth, où la musique sera aussi dignement fêtée ce 21 juin 2016. wikipedia

    Aux quatre coins du monde, on célèbre aujourd'hui la fête de la musique, une fête qui a 35 ans. Au Liban, les musiciens feront entendre leur talent dans la capitale ce soir. Le président de l'Institut du monde arabe, Jack Lang, qui achevait une visite au pays du cèdre, est venu apporter son soutien à la créativité en amont de cette fête. Une résistance, a-t-il dit, face à l'obscurantisme et à la menace terroriste.

    Avec notre correspondante à Beyrouth,  Laure Stephan

    Musiciens libanais, syriens ou étrangers, ils vont faire danser Beyrouth ce soir... Le Liban a été le premier pays au Moyen-Orient à se mettre au diapason de la Fête de la musique. Un élan que le créateur de cet événement, Jack Lang, est venu saluer. « Beyrouth est une grande capitale culturelle du monde arabe. Je souhaitais marquer la présence de la Fête de la musique dans le monde arabe et dans une ville et un pays qui incarnent cet idéal de liberté, de culture et de créativité », explique l'ancien ministre français.

    Beyrouth, c'est aussi l'instabilité, politique ou sécuritaire. Créer, c'est faire de la « résistance culturelle ». Une énergie qui force l'admiration du président de l'Institut du monde arabe : « L'énergie libanaise est si forte, la volonté de vivre est si puissante que les artistes, les créateurs, les intellectuels avancent. Il faut vivre. Et vivre est une des meilleures réponses à tous ceux qui voudraient imposer la loi de la violence. »

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.