GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 12 Octobre
Dimanche 13 Octobre
Lundi 14 Octobre
Mardi 15 Octobre
Aujourd'hui
Jeudi 17 Octobre
Vendredi 18 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Syrie: percée des forces antijihadistes à Manbij

    media Soldats des Forces démocratiques syriennes (FDS), dans l'arrondissement rural de Manbij, le 31 mai 2016. REUTERS/Rodi Said

    Les combattants d'une alliance arabo-kurde syrienne sont entrés, ce jeudi 23 juin, à Manbij, un bastion du groupe Etat islamique (EI) dans le nord de la Syrie. Des violents combats de rue les opposent aux jihadistes, a indiqué l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

    Après trois semaines de combats au tour de Manbij, les défenses des djihadistes ont fini par céder. Ce jeudi, les combattants arabo-kurdes soutenus par la coalition internationale menée par les Etats-Unis ont fait leur entrée à Manbij, un important fief du groupe Etat islamique (EI) dans le nord de la Syrie. Il s'agirait-là d'une percée significative dans l'offensive des anti-EI pour reprendre cette ville.

    Des combats de rue font rage dans la cité entre les Forces démocratiques syriennes (FDS) et les jihadistes visés par des bombardements intensifs de la coalition, selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH). Au sol, elles sont également conseillées par les forces spéciales américaines et françaises.

    A présent c’est une nouvelle étape qui débute. La reconquête de cette ville s’annonce difficile. Des milliers de civils sont toujours pris au piège à Manbij. Le terrain complique également la tâche. En zone urbaine, le groupe EI a tout le temps recours à la même stratégie : lors de leurs phases de repli, les jihadistes transforment les villes en champs de mines. Leur objectif étant de ralentir la progression de leurs adversaires.

    Située dans la province d'Alep, Manbij est un carrefour clé sur la route qui permet au groupe EI de s'approvisionner en armes et en hommes de la frontière turque vers Raqa, sa capitale de facto en Syrie située plus à l'est. Les FDS, dominées par les forces kurdes, ont lancé le 31 mai 2016 leur offensive pour prendre cette localité avec l'appui de l'aviation de la coalition. Ils ont réussi à s'emparer de plusieurs villages et hameaux alentours, assiégeant Manbij de fait.

    Des dizaines de milliers de civils toujours bloqués

    « Sous la couverture des appareils de la coalition, les FDS sont entrées à Manbij du côté sud », a déclaré à l'AFP, Rami Abdel Rahmane, le directeur de l'OSDH qui s'appuie sur un vaste réseau de sources et de militants à travers le pays ravagé par une guerre très complexe. Toujours selon lui, des dizaines de milliers de civils sont toujours bloqués dans la ville d'où 8 000 habitants ont toutefois réussi à fuir depuis le début de l'offensive des FDS.

    M. Abdel Rahmane a encore fait état de « combats de rue féroces entre les immeubles », en précisant que deux membres des FDS avaient péri dans l'explosion d'une mine dans l'une des habitations de Manbij, restée aux mains de l'EI depuis 2014.

    (Avec AFP)

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.