GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 12 Novembre
Mardi 13 Novembre
Mercredi 14 Novembre
Jeudi 15 Novembre
Aujourd'hui
Samedi 17 Novembre
Dimanche 18 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Syrie: violente contre-offensive rebelle dans la région d'Al-Mallah

    media La prise d’Al-Mallah permettrait de couper la route du Castello (ici en mars 2015), dernier axe de ravitaillement des quartiers est d'Alep, tenus par les rebelles. AFP/STR

    La bataille de l’encerclement d’Alep fait rage au nord de l’ancienne capitale économique de Syrie. Une centaine de rebelles et de soldats gouvernementaux syriens ont été tués dans des combats au nord de la ville en 24 heures. L’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH) parle d’un succès pour les rebelles, alors que des médias proches de Damas évoquent, au contraire, un échec pour les insurgés.

    Avec notre correspondant à Beyrouth,  Paul Khalkifeh

    La bataille d’Al-Mallah, dans la banlieue nord d’Alep, est cruciale aussi bien pour les troupes gouvernementales que pour les insurgés. La prise de cette zone agricole permet de couper la route du Castello, dernier axe de ravitaillement des quartiers est d'Alep, tenus par les rebelles.

    L’importance de cet enjeu explique la violence inouïe des combats, dans lesquels les belligérants ont utilisé une grande puissance de feu. L’« armée de la conquête », composée de groupes islamistes, y compris le Front al-Nosra, la branche syrienne d’al-Qaïda, a attaqué les lignes gouvernementales avec des véhicules blindés bourrés d’explosifs, et conduits par des kamikazes.

    Dès qu’une brèche a été ouverte, des vagues de combattants ont déferlé, sous un feu nourri. L’armée syrienne a riposté par des dizaines de raids aériens et des barrages d’artillerie et de roquettes multitubes. L’aviation russe est également entrée en action.

    L’Observatoire syrien des droits de l’homme affirme que les rebelles ont repris à l’armée syrienne le terrain perdu en début de semaine. Cependant, la télévision du Hezbollah libanais, al-Manar, et la chaîne satellitaire panarabe Al-Mayadeen, assurent que l’offensive rebelle a échoué.

    Bien que l’intensité des combats ait baissé ces dernières heures, les deux camps continuent d’acheminer d’importants renforts. Ce qui signifie que la bataille n’est pas encore terminée.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.