GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 19 Septembre
Vendredi 20 Septembre
Samedi 21 Septembre
Dimanche 22 Septembre
Aujourd'hui
Mardi 24 Septembre
Mercredi 25 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Moyen-Orient

    Putsch manqué, état d'urgence: le président turc rencontre l'opposition

    media Le président turc Recep Tayyip Erdogan, le 21 juillet au palais présidentiel d'Ankara. REUTERS/Umit Bektas

    Au lendemain d'une manifestation de masse, qui a réuni à Istanbul des partisans de Recep Tayyip Erdogan et certains de ses détracteurs au nom de la défense de la démocratie, le président turc et son Premier ministre rencontrent ce lundi 25 juillet 2016 le dirigeant du principal parti d’opposition, le CHP (laïc, centre gauche), et celui du MHP (nationaliste, classé à droite). Une première depuis le putsch raté du 15 juillet.

    Avec notre envoyé spécial à Istanbul,  Daniel Vallot

    Il était prévu que la rencontre soit consacrée aux conséquences du coup d’Etat manqué du 15 juillet, avec les arrestations de masse, les purges dans la fonction publique, et la proclamation de l’état d’urgence.

    En acceptant de rencontrer les dirigeants de ces deux partis, Recep Tayyip Erdogan a-t-il l’intention de les inclure davantage dans la prise de décisions post-coup d’Etat manqué ? C’est fort peu probable.

    Mais le président turc a sans doute voulu montrer qu’il était capable, simplement, de dialoguer, de consulter, au lendemain de la grande manifestation organisée à Istanbul par le Parti républicain du peuple (CHP).

    Cette manifestation a tout de même rassemblé plusieurs dizaines de milliers de personnes sur la place Taksim, où tous les soirs depuis le 15 juillet se réunissent les partisans du Parti de la justice et du développement (AKP) du président.

    Un rassemblement contre le putsch, mais aussi, dans l’esprit de la plupart des participants, contre la reprise en main du pays par l'exécutif, et contre les dérives que laisse planer pour les libertés publiques l’instauration de l’état d’urgence.

    En effet, les arrestations et les gardes-à-vue se poursuivent : 42 journalistes sont maintenant visés par un mandat d'arrêt, notamment une figure du journalisme turc, Nazlı Ilıcak. Après le « grand ménage » dans la fonction publique, désormais, les acteurs de la société civile sont dans le viseur des autorités turques.

    Aujourd'hui, je suis venu manifester pour la démocratie et pour la liberté dans notre pays. Pour que nous soyons unis tous ensemble en tant que peuple, contre ce coup d'Etat. Mais je suis venu également pour mettre en garde le gouvernement, et pour lui dire que nous allons continuer de défendre les valeurs fondamentales de cette République.

    Nevzat, un militant du CHP croisé lors de la manifestation de Taksim 25/07/2016 - par RFI Écouter

     

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.