GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 13 Octobre
Lundi 14 Octobre
Mardi 15 Octobre
Mercredi 16 Octobre
Aujourd'hui
Vendredi 18 Octobre
Samedi 19 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Record battu pour un tableau de Nicolas de Staël, adjugé 20 millions d'euros à Paris (Christie's)
    • La Turquie va mettre fin à son offensive en Syrie après un retrait des forces kurdes, annonce Mike Pence
    • L'invitation de Trump à Erdogan suspendue aux discussions en cours à Ankara (Maison Blanche)
    • Cuba: décès de la danseuse et chorégraphe cubaine Alicia Alonso à 98 ans (ballet)
    • Le prochain G7 aura lieu dans un club de golf de Donald Trump en Floride (Maison Blanche)
    • Union européenne : les 27 ont adopté l'accord de Brexit trouvé avec le Royaume-Uni
    Moyen-Orient

    Netanyahu accuse la France de soutenir des organisations anti-israéliennes

    media Le Premier ministre israélien, Benyamin Netanyahu, ici au Parlement le 23 mai 2016. REUTERS/Ronen Zvulun

    Le Premier ministre israélien Netanyahu a critiqué le gouvernement français, accusé de soutenir des organisations « niant l’existence d’Israël » et se livrant à des « incitations » à la violence.

    Avec notre correspondant à Jérusalem,  Michel Paul

    La France et d'autres pays européens soutiennent des organisations anti-israéliennes. C'est lors de la réunion hebdomadaire du gouvernement israélien que le Premier ministre Benyamin Netanyahu a fait ces remarques.

    Il a indiqué qu’un examen était en cours, mais sans indiquer de quelles organisations il s'agissait. « Cet examen montre le soutien accordé par des pays européens, y compris la France, à des organisations qui se livrent à des incitations, appellent au boycott d’Israël et ne reconnaissent pas le droit à l’existence de l’Etat d’Israël, a-t-il déclaré. Nous compléterons l'examen et présenterons les résultats au gouvernement français. »

    Le Premier ministre israélien s’est proposé d'engager un dialogue avec le gouvernement français sur cette question car, a-t-il proclamé, les gouvernements doivent être aussi unis que possible dans leur lutte contre le terrorisme.

    Le 12 juillet dernier, le Parlement israélien a adopté une loi controversée qui contraint les ONG qui reçoivent un financement de gouvernements étrangers à le déclarer officiellement. Il s'agit notamment de groupes pro-palestiniens qui militent contre la colonisation en Cisjordanie et à Jérusalem-Est et qui sont en partie financés par des pays européens.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.