GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 20 Août
Mercredi 21 Août
Jeudi 22 Août
Vendredi 23 Août
Aujourd'hui
Dimanche 25 Août
Lundi 26 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Moyen-Orient

    Yézidis, chiites, chrétiens: le groupe EI commet un «génocide», selon Washington

    media Des réfugiées Yézidis, dans un camp au sud de la Turquie, le 20 juin 2015. REUTERS/Umit Bektas

    Un génocide. C'est ainsi que le département d'Etat américain a officiellement qualifié la stratégie brutale du groupe Etat islamique contre les minorités de yézidis, de chrétiens, de chiites et d'autres groupes vulnérables dans les zones que le groupe islamiste contrôle. Ce mot de génocide, déjà prononcé par John Kerry en mars dernier, vient en effet d'apparaître dans le rapport annuel sur les libertés religieuses dans le monde. Il confirme les atrocités de Daech en Irak et en Syrie, et devrait renforcer la volonté des Américains de lutter dans la région.

    Avec notre correspondant à New YorkGrégoire Pourtier

    Les Yézidis sont une minorité confessionnelle de quelques centaines de milliers de personnes, principalement installées dans le Kurdistan irakien. On ne peut être yézidi que si l'on est né de parents yézidis. Il s'agit donc d'une sorte de caste très fermée, et particulièrement vulnérable.

    A (RE)LIRE → Les Yézidis, une communauté multimillénaire mais inconnue

    Leur culte emprunte au christianisme et à l'islam, et le groupe Etat islamique, qui les considère comme hérétiques, en a fait depuis deux ans une cible privilégiée. Le Parlement européen et une commission d'enquête de l'ONU, entre autres, avaient ainsi déjà parlé d'un génocide en cours contre les Yézidis, massacrés, déplacés, violés, endoctrinés.

    A (RE)LIRE → L'ONU s'alarme du «génocide» contre les Yézidis par le groupe EI

    John Kerry, le secrétaire d'Etat, l'avait aussi indiqué dès mars dernier, l'englobant avec les crimes commis contre les chrétiens et les chiites de la région. Dans son rapport annuel sur les libertés religieuse, Washington confirme donc ce génocide, précisant que Daech ne se contente pas de violences, mais qu'il cherche à effacer la mémoire de ces minorités, à détruire des sites millénaires.

    L'emploi du mot génocide n'est pas qu'un artifice de communication, il implique certainement des conséquences législatives, voire militaires. Le secrétariat d'Etat américain note : « Nommer ces crimes est important, mais l'objectif est surtout de les stopper. »
     

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.