GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 19 Juillet
Samedi 20 Juillet
Dimanche 21 Juillet
Lundi 22 Juillet
Aujourd'hui
Mercredi 24 Juillet
Jeudi 25 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Syrie: les bombardiers russes frappent les groupes jihadistes depuis l’Iran

    media Ali Shamkhani, secrétaire du Conseil suprême de la sécurité nationale (ici en octobre 2015), a annoncé le début d'une nouvelle phase pour «détruire totalement» les groupes armés en Syrie. AFP PHOTO / ASIF HASSAN

    Le ministère russe de la Défense a annoncé que des bombardiers Tu-22M3 et Su-34 avaient décollé de la base militaire de Hamedan, dans le nord-ouest de l'Iran, pour frapper en Syrie des positions du groupe Etat islamique (EI) et du Front Fateh al-Cham.

    Avec notre correspondant à Téhéran, Siavosh Ghazi

    C'est un développement majeur dans la coopération entre l'Iran et la Russie à propos de la Syrie. En effet, c'est la première fois que la Russie utilise une base militaire en Iran pour ses bombardiers qui interviennent en Syrie.

    La Russie et l'Iran sont les deux grands alliés du régime syrien de Bachar el-Assad. Ils soutiennent politiquement, financièrement et militairement Damas contre les groupes rebelles et les jihadistes.

    L'utilisation de cette base dans la région de Hamedan, située au nord-ouest de l'Iran, réduit considérablement la distance pour les avions russes et augmente leur capacité de manœuvre et de frappe.

    « Opérations élargies »

    L'Iran a indirectement confirmé cette information. « La coopération entre l'Iran et la Russie pour lutter contre le terrorisme en Syrie est une coopération stratégique et les deux pays échangent leurs moyens et leurs capacités dans ce domaine », a déclaré Ali Shamkhani, secrétaire du Conseil suprême de la sécurité nationale.

    Ali Shamkhani, qui est en chargé de la coordination entre l'Iran, la Syrie et la Russie, a annoncé le début d'une nouvelle phase avec des « opérations élargies » pour « détruire totalement » les groupes armés en Syrie.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.