GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 15 Août
Vendredi 16 Août
Samedi 17 Août
Dimanche 18 Août
Aujourd'hui
Mardi 20 Août
Mercredi 21 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Yémen: la coalition arabe répond à MSF après son retrait du Nord

    media MSF a accusé la coalition de «bombardements sans distinction» après un raid aérien lundi 15 août contre un établissement soutenu par l’ONG. STRINGER / AFP

    L'ONG Médecins sans frontières a décidé jeudi 18 août d'évacuer son personnel présent dans six hôpitaux du nord du Yémen. Une décision qui fait suite au bombardement, lundi 15 août 2016, d'un hôpital soutenu par MSF où 19 personnes ont péri et 24 autres ont été blessées sous les bombes de la coalition commandée par l'Arabie saoudite. La coalition a répondu à MSF, ce vendredi.

    La coalition « regrette profondément » la décision de Médecins sans frontières et demande des discussions « en urgence » avec l'ONG humanitaire. Dans son communiqué, la coalition arabe, en guerre depuis un an et demi au Yémen, assure qu'elle « apprécie » le travail que Médecins sans frontières réalise « dans des conditions difficiles ».

    Jointe par RFI, la direction de MSF à Paris se dit prête « à continuer à dialoguer » avec la coalition, afin de faire « toute la lumière » sur les derniers événements. L'ONG demande à l'Arabie saoudite de « s'assurer que les principes de prudence et de proportionnalité sont appliqués dans ce conflit ». Mais l'organisation humanitaire dit « ne plus avoir confiance ».

    Médecins sans frontières accueille favorablement l'enquête annoncée par la coalition au lendemain du bombardement meurtrier de l'hôpital. Mais l'ONG rappelle qu'elle attend toujours les conclusions des enquêtes précédemment menées par la coalition. C'est la quatrième fois qu'une structure soutenue par MSF est bombardée au Yémen.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.