GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 7 Décembre
Samedi 8 Décembre
Dimanche 9 Décembre
Lundi 10 Décembre
Aujourd'hui
Mercredi 12 Décembre
Jeudi 13 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Depuis la Turquie, les rebelles syriens se préparent à la bataille de Jarablus

    media Des combattants kurdes à l'entrée est de la ville de Tal-Abyad, reprise à l'EI en juin 2015. REUTERS/Rodi Said

    Après Manbij, plusieurs centaines de rebelles syriens de l'Armée syrienne libre (ASL) se préparent à lancer depuis le territoire turc une offensive pour tenter de reprendre au groupe Etat islamique (EI) la ville de Jarablus.

    Avec notre correspondant à Beyrouth, Paul Khalifeh

    Les combattants de l’Armée syrienne libre (ASL) sont arrivés à bord d’une cinquantaine de véhicules militaires et ont pris position du côté turc de la frontière, face à la ville de Jarablus, entre les mains du groupe Etat islamique (EI).

    D’autres renforts ont été acheminés vers la zone frontalière, jusqu’à la ville d’Al-Raï, plus à l’ouest, prise aux jihadistes il y a quelques semaines. Selon diverses sources syriennes, un véhicule de déminage de l’armée turque s’emploie à ouvrir un chemin vers Jarablus.

    Prendre les Kurdes de vitesse

    Selon la chaine de télévision panarabe Al-Mayadeen, le groupe Etat islamique avait ordonné aux civils de quitter leurs maisons pour les piéger, comme il l’a fait à Palmyre au printemps dernier. Dans le même temps, les familles des jihadistes ont été évacuées vers Raqqa, à 160 kilomètres plus au sud, ce qui signifie que la bataille ne devrait plus tarder.

    Les rebelles soutenus par la Turquie veulent prendre de vitesse les forces kurdes, qui commencent à amasser des troupes près de Jarablus. La prise de cette ville par les Kurdes de l’est de la Syrie, constituerait un pas important pour effectuer la jonction avec ceux de la région d’Alep. Ce qui leur permettrait de prendre le contrôle d’une bande de 400 kilomètres le long de la frontière avec la Turquie. Mais Ankara fera tout pour empêcher ce scénario.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.