GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 23 Juin
Lundi 24 Juin
Mardi 25 Juin
Mercredi 26 Juin
Aujourd'hui
Vendredi 28 Juin
Samedi 29 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Moyen-Orient

    Irak: l'armée libère la ville de Qayyarah des mains du groupe EI

    media Un membre des forces de sécurité irakiennes photographié sur un véhicule durant la libération de la ville de Qayyarah, le 24 août 2016. REUTERS/Stringer

    En Irak, l'armée irakienne était à l'offensive contre le groupe Etat islamique dans la ville de Qayyarah, située à une soixantaine de kilomètres de Mossoul. Qayyarah a finalement été libérée depuis le mercredi 24 août avec désormais en ligne de mire, pour l'armée, Mossoul, bastion du groue EI en Irak. Après deux ans sous la coupe de l'EI et trois jours d'intenses combats, la population a accueilli l'armée irakienne avec joie.

    Avec notre envoyée spéciale en Irak, Oriane Verdier

    Hier, vendredi 26 août, Qayyarah était en fête. Dans le bazar, les habitants ont acclamé les véhicules blindés de l’armée irakienne. Une voiture spécialement prévue à cet effet diffusait de la musique, sur laquelle dansaient les gens.

    Ce samedi 27 août, à Makhmour, les militaires se préparent à repartir dans Qayyarah. Il faut déminer la ville au plus vite et la fortifier afin de la protéger de possibles attaques à la voiture piégée du groupe Etat islamique.

    Prochain combat pour l'armée : Mossoul

    Le but, c’est d’utiliser ensuite Qayyarah comme base de lancement de l’opération de reprise de Mossoul. La deuxième ville d’Irak est encore à 60 kilomètres de Qayyarah. Mais la plaine qui sépare les deux villes n’est peuplée que de villages, plus faciles, théoriquement, donc, à reprendre que de cités plus importantes.

    Avant une nouvelle attaque, il va tout de même falloir prendre le temps de stabiliser Qayyarah et ses alentours. L’avancée vers Mossoul pourrait être longue et périlleuse. Car la ville est la capitale autoproclamée du groupe Etat islamique en Irak depuis deux ans. La capacité de frappe du groupe terroriste grandit donc au fur et à mesure que le front se rapproche de la ville. Un général affirmait tout de même que l’Irak, selon lui, serait entièrement libéré du groupe EI avant la fin 2016.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.