GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 18 Septembre
Jeudi 19 Septembre
Vendredi 20 Septembre
Samedi 21 Septembre
Aujourd'hui
Lundi 23 Septembre
Mardi 24 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Moyen-Orient

    L'EI et les Kurdes, le double objectif de la Turquie en Syrie

    media Avance de chars turcs vers la frontière syrienne, en août 2016. Revolutionary Forces of Syria Media Office/Handout via REUTERS

    Dans le nord de la Syrie, l'organisation Etat islamique a perdu dimanche les dernières positions qu'elle maintenait à la frontière turque, un peu plus d'une semaine après le début de l'opération « Bouclier de l'Euphrate » lancée par les forces d'Ankara. La Turquie a ouvert un nouveau front ce week-end pour déloger les jihadistes et devrait désormais consolider ses positions. Tout en poursuivant son deuxième objectif : déloger les forces kurdes de la région.

    Le « corridor de la terreur » n'existe plus, titrait ce matin la presse turque après la dernière offensive. Ou encore « Daech éradiqué à nos frontières ». Les rebelles syriens alliés d'Ankara ont pris le contrôle des derniers villages frontaliers, appuyés par l'aviation et par des chars turcs.

    Sous contrôle

    Désormais, toute la zone entre Jarablos à l'est, prise le 24 août, jusqu'à la ville d'Azaz à l'ouest, est sous contrôle des alliés d'Ankara. Le pouvoir turc, qui a ainsi atteint un de ses objectifs, voudra maintenant sécuriser davantage cette zone pour constituer la zone tampon que Recep Tayyip Erdogan appelait de ses vœux depuis plus d'un an.

    Consolidation

    En confortant sa présence sur le territoire syrien, la Turquie consolide également son deuxième objectif, qui n'a rien à voir avec l'organisation Etat islamique. Ankara veut s'assurer que les territoires contrôlés par les forces kurdes ne seront pas reliés. La Turquie va désormais également s'assurer que ces forces kurdes évacuent les territoires situés à l'ouest de l'Euphrate.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.