GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 17 Mai
Samedi 18 Mai
Dimanche 19 Mai
Lundi 20 Mai
Aujourd'hui
Mercredi 22 Mai
Jeudi 23 Mai
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Syrie: au nord d'Alep, d’intenses combats pour le contrôle du camp de Handarat

    media Les soldats syriens ont pris le camp de Handarat samedi avant de le perdre, moins de 24 heures après. GEORGE OURFALIAN / AFP

    Les violences se sont poursuivies à Alep, dans le nord de la Syrie, et ce pour la cinquième journée consécutive. Les combats se sont concentrés, dimanche, dans le camp palestinien de Handarat, au nord-est de la ville. Le point sur la situation.

    Avec notre correspondant dans la région, Paul Khalifeh

    Le camp de Handarat a changé de main deux fois en 24 heures. Après avoir été pris par la brigade palestinienne al-Qods, supplétive de l’armée syrienne, il a été réinvesti par les rebelles, dimanche. Ces derniers ont décrété la mobilisation générale et lancé une offensive par trois axes, qui leur a permis de repousser l’armée gouvernementale et ses alliés.

    Les avions russes et syriens ont mené des raids toute la journée de dimanche pour freiner l’avancée des rebelles, en utilisant des munitions à grande capacité de destruction.

    L’âpreté des combats s’explique par la position stratégique qu’occupe Handarat, sur une hauteur surplombant la route du Castello, qui longe par le nord les quartiers est d’Alep, contrôlés par une coalition jihadiste et islamiste.

    Aucun répit

    Les autres quartiers de la ville n’ont eu aucun répit. Les raids et les pilonnages se sont poursuivis avec violence, faisant un grand nombre de victimes, mais aucun changement notable n’a été enregistré sur le terrain.

    Les habitants d’Alep manquent d’eau, de nourriture et de carburant, sans aucune perspective d’approvisionnement dans le contexte actuelle.

    Par ailleurs, des combats se sont déroulés sur les fronts de Hama, dans le centre du pays, où l’armée syrienne est sur la défensive face à des rebelles qui progressent, et dans les montagnes de Lattaquié, au nord-ouest.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.