GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 20 Septembre
Samedi 21 Septembre
Dimanche 22 Septembre
Lundi 23 Septembre
Aujourd'hui
Mercredi 25 Septembre
Jeudi 26 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Moyen-Orient

    Syrie: le plus grand hôpital du secteur rebelle d'Alep totalement détruit

    media Le secteur rebelle d'Alep a été privé lundi de son plus grand hôpital complètement détruit par des raids menés depuis plusieurs jours. REUTERS/Abdalrhman Ismail

    En Syrie, le blocage diplomatique est total après l’annonce par la Maison Blanche de la suspension des pourparlers avec Moscou sur un cessez-le-feu. La réaction de Moscou n’a pas tardé et le ministère russe des Affaires étrangères a accusé Washington de tenter de faire porter sur Moscou la responsabilité d'un échec. Cette escalade diplomatique est intervenue alors que sur le terrain, les violences s'intensifient à Alep.

    Avec notre correspondant à Beyrouth,  Paul Khalifeh

    Bombardé à deux reprises en une semaine, le plus grand hôpital de la partie orientale d'Alep, contrôlée par les rebelles, a été détruit par des raids aériens ce lundi. Le responsable d’une association humanitaire américaine, qui soutient l’hôpital M10, a indiqué que l’établissement n'est plus en service de manière permanente. Les dégâts sont trop importants pour permettre une remise en service du site.

    Il ne reste plus que cinq hôpitaux encore opérationnels à Alep-Est, cible d’une vaste offensive de l’armée syrienne, appuyée par une intense campagne aérienne de l’aviation russe.

    Le vice-ministre russe des Affaires étrangères, Guennadi Gatilov, avait accusé, lundi, les rebelles, qu’il a qualifiés de « terroristes », d’utiliser les hôpitaux et les infrastructures civiles comme boucliers pour se protéger des frappes aériennes.

    Les duels d’artillerie et les combats se sont poursuivis ce lundi à Alep pour la dixième journée consécutive. Après avoir progressé ces derniers jours face aux rebelles au nord et au centre des quartiers est, l’armée syrienne s’est employée à consolider ses nouvelles positions.

    Selon des sources sur le terrain, les renforts acheminés par l’armée gouvernementale et le Hezbollah libanais ont été déployés sur les lignes de front, ce qui signifie que l’offensive va s’intensifier dans les prochains jours.

    A (RE)LIRE → Washington suspend ses pourparlers avec Moscou sur le cessez-le-feu en Syrie

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.