GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 12 Septembre
Vendredi 13 Septembre
Samedi 14 Septembre
Dimanche 15 Septembre
Aujourd'hui
Mardi 17 Septembre
Mercredi 18 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    La marine israélienne intercepte le «bateau des femmes» pour Gaza

    media Un Palestinien agite des drapeaux de son pays et irlandais afin de montrer la solidarité des Gazaouis avec la flottille, arraisonnée ce 5 octobre par la marine israélienne. REUTERS/Mohammed Salem

    Le bateau était parti il y a un peu plus de deux semaines de Barcelone, en Espagne. Deux semaines et demi de trajet pour traverser la Méditerranée, direction Gaza, l'enclave palestinienne contrôlée par le mouvement islamiste Hamas depuis 2007, et soumise depuis lors à un blocus par les forces israéliennes. Le bateau, à bord duquel se trouvaient uniquement des femmes, est arrivé ce mercredi au large de la bande de Gaza. Et comme tous les bateaux qui avaient tenté de rompre ce blocus maritime avant lui, il a été intercepté par la marine israélienne.

    Avec notre correspondant à Jérusalem,  Guilhem Delteil

    Dès le début de l'après-midi, quelques dizaines de Palestiniens avaient sorti leurs drapeaux et gonflé des ballons aux couleurs de leur emblème : ce devait être le comité d'accueil de l'équipage du Zaitouna dans le port de Gaza. Mais l'armée israélienne avait prévenu qu'elle ne laisserait pas le bateau passer, pas plus que ceux qui ont déjà ces dernières années tenté de rompre le blocus maritime imposé à l'enclave palestinienne. Et le fait que l'équipage du bateau ne soit composé que de femmes - parmi lesquelles des parlementaires, une ancienne colonel et une lauréate du prix Nobel de la paix - n'a rien changé à la position de l'Etat hébreu : le voilier a été dérouté en fin d'après-midi.

    L'opération s'est déroulée sans incident, souligne l'armée israélienne. Alors que l'interception d'un bateau turc en 2010 avait causé la mort de dix personnes. Le voilier a été escorté jusqu'à Ashdod, port israélien situé au nord de la bande de Gaza. De leur côté, les membres de la flottille ont fait diffuser sur les réseaux sociaux des vidéos enregistrées avant leur départ dénonçant des arrestations illégales et appelant à une pression internationale pour obtenir leur libération.

    Des femmes mettent le cap sur Gaza pour briser le blocus

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.