GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 7 Décembre
Dimanche 8 Décembre
Lundi 9 Décembre
Mardi 10 Décembre
Aujourd'hui
Jeudi 12 Décembre
Vendredi 13 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Opération à Mossoul: l’Irak défend «la démocratie» en combattant l'EI

    media Le ministre des Affaires étrangères Ibrahim al-Jaafari et la chef de la diplomatie européenne Federica Mogherini après le Conseil UE-Irak, mardi 18 octobre 2016. EMMANUEL DUNAND / AFP

    Un Conseil entre l’Union européenne et l’Irak s’est tenu ce mardi 18 octobre à Bruxelles. Présidé par la chef de la diplomatie européenne Federica Mogherini, il réunissait notamment le ministre des Affaires étrangères irakien Ibrahim al-Jaafari et du ministre des Affaires étrangères de la région du Kurdistan en Irak Falah Mustafa Bakir. Commentant l'offensive lancée contre l'EI à Mossoul, l'Irak se défend lui-même, mais aussi tout le reste du monde et « la démocratie », a déclaré le chef de la diplomatie irakienne.

    Avec notre correspondante à Bruxelles, Joana Hostein

    La réunion était prévue de longue date, mais compte tenu des événements de ces dernières heures, les discussions se sont concentrées sur l'offensive lancée contre les djihadistes à Mossoul. « Une opération pour protéger l'Irak, mais qui vise aussi à stabiliser le reste du monde, car Daesh est un fléau mondial », a insisté le ministre irakien des Affaires étrangères. Est-ce que cette offensive permettra d'anéantir définitivement la menace de Daesh ? « J’en doute », a néanmoins poursuivi Ibrahim al-Jaafari.

    La chef de la diplomatie européenne a pour sa part apporté son soutien à l'opération militaire. Mais selon elle, stabiliser les zones libérées pour permettre le retour des déplacés sera presque plus important. Federica Mogherini a d'ailleurs rappelé que l’Europe a débloqué cette année une enveloppe de 134 millions d'euros pour venir en aide aux Irakiens.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.