GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 18 Juillet
Vendredi 19 Juillet
Samedi 20 Juillet
Dimanche 21 Juillet
Aujourd'hui
Mardi 23 Juillet
Mercredi 24 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Irak: près de 900 jihadistes tués dans la bataille de Mossoul, selon Washington

    media Après un bombardement américain sur la ligne de front de Mossoul, le 24 octobre 2016. REUTERS/Ahmed Jadallah

    Un général américain a estimé jeudi 27 octobre que près de 900 combattants du groupe Etat islamique (EI) auraient été tués depuis le début de l'offensive des forces irakiennes sur Mossoul et sa région.

    Au onzième jour de l'offensive, le général américain Joseph Votel a indiqué que les forces irakiennes avaient « probablement tué environ 800 à 900 combattants de l'EI » jusqu'à présent.

    Dans un entretien accordé à l'Agence France Presse, le chef du Commandement central de l'armée américaine (Centcom) a toutefois souligné qu'il était difficile de fournir des chiffres précis car les combattants du groupe Etat islamique se déplacent en petits groupes autour de Mossoul et tentent de se fondre dans la population.

    L'offensive, lancée le 17 octobre sur trois fronts (est, nord et sud), se concentre pour le moment sur les localités des alentours de Mossoul et progresse à un rythme relativement rapide, selon des responsables militaires.

    Mais la résistance devrait être plus importante lorsque les forces irakiennes tenteront de franchir les lignes de défense de l’organisation terroriste et d'entrer dans la ville où l'EI avait déclaré un « califat » en juin 2014.

    Des experts estiment qu'une chute de Mossoul pourrait sonner le glas de l'existence territoriale de l'EI en Irak mais sûrement pas de l'influence de ce groupe qui a prospéré en partie sur la frustration de la minorité sunnite.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.