GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 17 Juillet
Jeudi 18 Juillet
Vendredi 19 Juillet
Samedi 20 Juillet
Aujourd'hui
Lundi 22 Juillet
Mardi 23 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Hassan Rohani met en garde contre la prolifération d'«entités terroristes»

    media Le président iranien Hassan Rohani, le 10 octobre 2016. REUTERS/Athit Perawongmetha

    Le président iranien Hassan Rohani a mis en garde samedi contre l'installation de « gouvernements et entités terroristes » au Moyen-Orient et en Afrique du Nord, lors d'une rencontre à Téhéran avec la chef de la diplomatie européenne, Federica Mogherini, qui effectue une petite tournée en Iran et en Arabie saoudite pour parler de la crise syrienne.

    Avec notre correspondant à Téhéran,  Siavosh Ghazi

    La mise en garde du président Rohani a été très claire. « Les actions terroristes en Syrie et en Irak sont une menace sérieuse pour le monde. S'il n'y pas une lutte sérieuse contre le terrorisme dans la région, on verra dans le futur plusieurs gouvernements et entités terroristes au Moyen-Orient et en Afrique du Nord », a déclaré le président iranien à la chef de la diplomatie européenne.

    Le président Rohani faisait notamment allusion à la situation en Libye. L'Iran affirme régulièrement que le premier objectif de la communauté internationale doit être la lutte contre les groupes terroristes, en Syrie comme en Libye.

    L'Iran soutient les gouvernements syrien et irakien à la fois financièrement et militairement pour lutter contre le groupe Etat islamique mais aussi les groupes rebelles armés en Syrie. Il accuse régulièrement l'Arabie saoudite et la Turquie d'aider les groupes rebelles armés en Syrie. L'Iran est devenu une puissance incontournable dans la région.

    D'ailleurs Federica Mogherini a affirmé que désormais l'Union européenne avait « besoin de la coopération de l'Iran, puissance clé pour régler les problèmes de la région ».

    → Pour aller plus loin sur le sujet, réécouter l'émission Géopolitique, le débat consacrée à la situation au Moyen-Orient

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.