GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 19 Août
Mardi 20 Août
Mercredi 21 Août
Jeudi 22 Août
Aujourd'hui
Samedi 24 Août
Dimanche 25 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Feux en Amazonie: s'opposer à l'accord UE-Mercosur n'est «pas la réponse appropriée» (gouvernement allemand)
    • Syrie: le président turc Erdogan se rendra à Moscou mardi (présidence)
    • La compagnie de vol low cost irlandaise Ryanair supprime 4 bases en Espagne, 512 emplois concernés (syndicat)
    • Les feux de forêt en Amazonie constituent une «crise internationale», selon Boris Johnson
    • Nucléaire iranien: les propositions de Macron vont dans la «bonne direction» (Javad Zarif)
    Moyen-Orient

    Syrie: un nouveau revers pour la rébellion à Alep

    media Des combattants pro-gouvernementaux à Alep, le 25 novembre 2016. GEORGE OURFALIAN / AFP

    C'est un tournant dans la guerre pour le contrôle d'Alep, la seconde ville de Syrie. Le pouvoir syrien a annoncé, dimanche 27 novembre, s'être emparé de deux quartiers essentiels pour le contrôle de la ville.

    Après avoir conquis le quartier de Massaken Hanano, contrôlé par les rebelles depuis 2012, l'armée de Bachar el-Assad poursuit sa progression et contrôle à présent les quartiers adjacents de Jabal Badro, Baadine, Haydariyé et surtout Sakhour. En contrôlant cette dernière place, l'armée syrienne est en mesure dorénavent de couper littéralement en deux la partie contrôlée par les rebelles entre le sud et le nord de la ville.

    La capture samedi de Massaken Hanano est le plus important succès militaire de l'armée syrienne depuis le début de sa violente offensive le 15 novembre dernier pour reprendre coûte que coûte le secteur Est d'Alep.

    On voit mal à présent comment les rebelles pourraient encore tenir longtemps leurs positions dans la ville. En tous cas, au terme de ces batailles quelque 10 000 civils ont pu fuir la ville. Alep est assiégée depuis 2012 et les assiégés manquent de tout, d'eau, de vivres et de médicaments.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.