GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 11 Décembre
Mercredi 12 Décembre
Jeudi 13 Décembre
Vendredi 14 Décembre
Aujourd'hui
Dimanche 16 Décembre
Lundi 17 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent

    Un nombre inférieur de moitié à celui du samedi 8 décembre (125 000 manifestants)

    Dernières infos
    Moyen-Orient

    Reprise d’Alep en Syrie: une question de temps?

    media Dans le quartier al-Zebdieh le 5 décembre 2016. REUTERS/Abdalrhman Ismail

    L'armée syrienne et ses alliés ont progressé rapidement mardi 6 décembre dans la partie orientale d'Alep dont ils contrôlent désormais la majeure partie, poussant des rebelles dépassés dans leurs derniers retranchements. Et Damas et Moscou, son allié, refusent toute idée de cessez-le-feu à présent.

    La chute de la ville aux mains des forces gouvernementales n'est désormais plus qu'une question de temps. Trois semaines après le début de leur offensive pour reconquérir la totalité de la seconde ville du pays, les troupes de Bachar el-Assad, appuyées au sol par des combattants venus d'Iran et du Liban et également à l'aide de l'aviation et de bombardements incessants y compris à l'aide de barils d'explosifs, contrôlent désormais quelque 75% d'Alep. Rien que pour ces derniers jours, les rebelles ont perdu une dizaine de quartiers.

    Ce mardi, les rebelles ont perdu l'important quartier de Chaar. Cette zone est « le quartier résidentiel le plus important au cœur d'Alep-Est » et avec sa perte, « les rebelles sont acculés dans la partie sud de la ville avec des milliers de familles prises au piège ».

    Pour Abd el-Waheb Abou Zeid, militant de l’opposition, contacté à Alep, il y a toujours une poche de résistance à Chaar. « Le quartier de Chaar est pris en tenaille. Les forces du régime ont même réussi une incursion mais Chaar résiste toujours. Les combattants de l’armée libre tiennent leurs positions. Ils sont en train d’évacuer les civils vers d’autres quartiers qui sont toujours sous leur contrôle. Lorsque les forces du régime ont commencé à reprendre ces derniers jours des quartiers d’Alep-Est, elles ont arrêté beaucoup de civils. Aujourd’hui près de la moitié de la population syrienne est dans les geôles du régime. Les femmes et les enfants sont relativement épargnés. Mais les hommes qu’ils soient jeunes ou vieux sont arrêtés ou abattus. Et au milieu de tout cela les bombardements des avions de guerre russes et syriens se poursuivent toujours. »

    La reprise totale d'Alep représenterait la plus grande victoire du régime dans le conflit, depuis mars 2011. L'objectif suivant des forces du régime, alliées aux combattants et à l'aviation russe, sera probablement la ville d'Idlib, le dernier grand bastion des rebelles au nord-ouest du pays, et quelques poches au sud. En tous cas, fort de ces nouvelles conquêtes, Bachar el-Assad refuse tout cessez-le-feu pour permettre aux civils de fuir la ville.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.