GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 17 Août
Dimanche 18 Août
Lundi 19 Août
Mardi 20 Août
Aujourd'hui
Jeudi 22 Août
Vendredi 23 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Syrie: le Pentagone confirme la mort d'un jihadiste français

    media Des soldats de l'Armée libre syrienne au nord de Raqqa en Syrie le 19 novembre 2016. REUTERS/Rodi Said

    Boubaker El Hakim, un jihadiste français de l'Etat islamique lié à l'attaque contre la rédaction de Charlie Hebdo a bien été tué le mois dernier par un drone américain en Syrie. Une information confirmée ce samedi 10 décembre par le Pentagone aux Etats-Unis. Celui qui avait été surnommé l’émir français de l’EI était considéré comme l’un des plus haut-gradé français de l’organisation terroriste. Sa soeur, soupçonnée d'être partie en Syrie en 2015 avec son enfant, a quant à elle été mise en examen et provisoirement incarcérée à Paris.

    C'est une frappe de drone américain sur Raqqa qui a touché le mois dernier Boubaker El Akim un Franco-Tunisien de 33 ans soupçonné d’être l’instigateur de plusieurs attentats en France. Il serait lié notamment à l’attaque de Charlie Hebdo. Sa mort annoncée n’avait pas été confirmée, c’est désormais chose faite par le Pentagone américain. Surnommé l’« émir français » de l’EI, il était considéré comme l’un des plus hauts gradés français de l’organisation terroriste. Sa soeur, une mère de famille de 32 ans, soupçonné d'être partie en Syrie avec son enfant en 2015 a elle été mise en examen par un juge antiterroriste et provisoirement incarcérée.

    Il s’agit donc d’une perte importante pour l’organisation parce qu’aucun Français jihadiste n’avait une expérience telle que celle de Boubaker El Akim. C’est vraiment un vétéran du jihad. Son parcours résume quinze ans de bouleversements géopolitiques et d’actualité jihadiste. Ancien de la filière du 19ème arrondissement des Buttes-Chaumont, c'était un proche des frères Kouachi qui ont mené l’attentat contre Charlie Hebdo.

    Un vétéran du jihad

    Boubaker El Akim a rejoint le premier jihad irakien: il est parti combattre les Américains dès 2003 et l’invasion américaine en Irak. Son frère est d'ailleurs mort pendant la première bataille de Falloujah contre les Américains. Boubaker El Akim a ensuite été arrêté en Syrie. Renvoyé en France, il est condamné à plusieurs années de prison puis libéré en 2011. Il rejoint alors le jihad tunisien, puis gagne la Libye où il fonde un camp d’entraînement qui servira d’embryon à la branche libyenne de l’Etat islamique, qui formera les terroristes des attentats de Sousse et du Bardo de 2015.

    Il était à la tête d’une unité commando terroriste dont la seule vocation était, selon nos informations, de préparer des gens, de les former pour les envoyer en France réaliser des attentats.

    C’est exactement ce qu’il avait fait en Libye pour la Tunisie : il ne pensait qu’à cela, il ne faisait que cela. Son travail était de réfléchir toute la journée à comment perpétrer un attentat et comment le réussir.

    Boubaker El Hakim était rompu à la clandestinité. Il avait une expérience militaire très importante au sein de l’Etat islamique, aussi il sera très difficile de le remplacer. Pour la France, il s'agit en tout cas d'une menace terroriste en moins.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.