GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 9 Novembre
Dimanche 10 Novembre
Lundi 11 Novembre
Mardi 12 Novembre
Aujourd'hui
Jeudi 14 Novembre
Vendredi 15 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    L’Iran dénonce le renouvellement des sanctions américaines

    media Le ministre iranien des Affaires étrangères Mohammad Javad Zarif, le 22 avril 2016 à New York. Bryan R. Smith / AFP

    L'Iran a officiellement demandé samedi 17 décembre une réunion de la « commission conjointe » avec le groupe 5+1 (Etats-Unis, Russie, Chine, France, Royaume-Uni et Allemagne) sur le renouvellement des sanctions américaines, dénoncé comme une « violation » de l’accord nucléaire. Les Etats-Unis ont suspendu les sanctions anti-iraniennes liées au nucléaire. Mais Washington en impose d’autres liées au non-respect des droits de l’homme par Téhéran, à son soutien au « terrorisme » au Moyen-Orient et à son programme de missiles balistiques.

    Dans une lettre adressée à la chef de la diplomatie de l’Union européenne, Federica Mogherini, le chef de la diplomatie iranienne Mohammad Javad Zarif demande effectivement une « réunion de la commission conjointe prévue par l’accord nucléaire […] sur la récente action des Etats-Unis » pour renouveler les sanctions contre l’Iran.

    La chef de la diplomatie européenne est chargée des contacts entre l’Iran et le groupe 5+1. Jeudi 15 décembre, le président américain Barack Obama a autorisé la prolongation pour dix ans des sanctions américaines votées, début décembre, à une écrasante majorité par le Sénat.

    Les responsables iraniens dénoncent le renouvellement des sanctions américaines comme une « violation » de l’accord nucléaire conclu en juillet 2015 avec les grandes puissances. Cet accord a permis la levée d’une partie des sanctions internationales contre l’Iran.

    Mais Téhéran, qui a respecté, selon les Nations unies, tous ses engagements pour limiter son programme nucléaire, accuse les Etats-Unis d’empêcher une normalisation de ses relations économiques, notamment bancaires, avec le reste du monde.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.