GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 6 Décembre
Vendredi 7 Décembre
Samedi 8 Décembre
Dimanche 9 Décembre
Aujourd'hui
Mardi 11 Décembre
Mercredi 12 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent

    Carlos Ghosn a été inculpé pour dissimulation de revenus sur cinq ans.

    Moyen-Orient

    Syrie: 21 corps découverts dans un charnier à Alep

    media Le régime syrien accuse les rebelles de la mort des 21 civils retrouvés dans un charnier d'Alep (photo d'archives). REUTERS/Omar Sanadiki

    Un charnier contenant 21 corps de civils a été découvert le 25 décembre dans la partie qui était contrôlée par la rébellion dans la ville d'Alep, rapportent l'agence officielle Sana et des médias proches du gouvernement syrien. Les rebelles sont accusés d’être responsables de la tuerie.

    Avec notre correspondant à Beyrouth, Paul Khalifeh

    Parmi les 21 victimes dénombrées figurent cinq enfants et quatre femmes. Selon le chef du département des médecins légistes à Alep, Zaher Hajjo, ils ont été abattus d’une balle dans la nuque, tirée à bout portant. Les corps ont été retrouvés dans des prisons administrées par les insurgés dans les quartiers de Kallassa et Sukkari, et leur mort remonte à quatre ou cinq jours, soit quelques heures avant l’entrée de l’armée syrienne dans l’ancien fief rebelle, selon le médecin.

    Des sources syriennes craignent l’existence d’autres charniers, car le ratissage des quartiers repris par l’armée syrienne se déroule lentement à cause des mines et des engins piégés, laissés sur place par les rebelles.

    La télévision panarabe al-Mayadeen, proche de Damas, a rapporté que 63 soldats et miliciens pro-régime ont été tués, dimanche, dans l’explosion d’un dépôt d’armes et de munitions. L’Observatoire syrien des droits de l’homme a indiqué que la plupart des morts sont des miliciens, qui se livrent au pillage systématique des régions conquises.

    Au lendemain de la reprise d’Alep, un commandant de l’armée syrienne a affirmé que les corps d’une centaine de soldats détenus par les rebelles avaient été découverts dans les quartiers est. Ils auraient été tués par les insurgés avant leur départ, mais l’information n’a plus été évoquée par les médias et aucune image n’a été diffusée.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.