GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 22 Juin
Dimanche 23 Juin
Lundi 24 Juin
Mardi 25 Juin
Aujourd'hui
Jeudi 27 Juin
Vendredi 28 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Arabie saoudite: prison et flagellation pour des travailleurs étrangers

    media En Arabie saoudite, le secteur de la construction souffre de la chute des prix du pétrole. AFP PHOTO / AHMED FARWAN AHMED FARWAN / AFP

    En Arabie saoudite, la presse du royaume annonce que plusieurs dizaines de travailleurs étrangers ont été condamnés à des peines de flagellation et de prison pour des actes de violence. Les faits sont survenus l'année dernière lorsque plusieurs entreprises de construction ont cessé de verser les salaires de leurs employés immigrés, provoquant divers mouvements de protestation.

    Avec la chute des prix du pétrole, les comptes de plusieurs pays producteurs ont plongé dans le rouge ces derniers mois, notamment dans les monarchies du Golfe, où par un effet domino, le secteur du bâtiment a été touché à son tour.

    En Arabie saoudite, plusieurs entreprises de construction - comme les groupes Ben Laden et Saudi Oger - ont massivement licencié et cessé de verser les salaires de dizaines de milliers de leurs employés. Des travailleurs pour la plupart venus d'Inde ou d'autres pays d'Asie, grands pourvoyeurs de main-d'œuvre dans la péninsule arabique.

    49 personnes condamnées

    Soudain confrontés à la précarité et dans l'incapacité de quitter le pays, certains de ces employés ont manifesté l'année dernière. Exaspérés, ils ont parfois incendié des bâtiments ou des véhicules appartenant aux entreprises de construction.

    Selon la presse du royaume, 49 personnes dont on ignore les nationalités ont été condamnées après ces évènements. Le quotidien al-Watan cite des peines de 300 coups de fouet et de 4 mois de prison. Selon plusieurs sources, de nombreux travailleurs du secteur du bâtiment attendent toujours le versement de salaires impayés en Arabie saoudite.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.