GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 5 Décembre
Vendredi 6 Décembre
Samedi 7 Décembre
Dimanche 8 Décembre
Aujourd'hui
Mardi 10 Décembre
Mercredi 11 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Egypte: attentat meurtrier contre la police dans le Sinaï, le régime bombarde

    media Un véhicule militaire égyptien dans le nord du Sinaï, en mai 2015. REUTERS/Asmaa Waguih

    En Egypte, 17 personnes ont trouvé la mort ce lundi 9 janvier 2017 dans des attentats terroristes ou des bombardements militaires dans le nord du Sinaï, près de la frontière avec Gaza. Neuf policiers ont été tués dans des attentats à el-Arich. Une dizaine de personnes, dont des civils, ont été blessées. L’aviation a tué huit jihadistes près d’al-Cheikh Zoueid.

    Des policiers égyptiens ont été tués ce lundi dans une attaque au camion piégé, survenue à un barrage de sécurité dans la péninsule du Sinaï, à al-Arich. Un kamikaze a foncé avec son camion chargé d'explosifs sur le barrage. Des hommes ont ensuite ouvert le feu sur les policiers, selon des responsables des forces de l'ordre cités par l'Agence France-Presse.

    Le Nord-Sinaï a connu une recrudescence de violence depuis Noël, rappelle notre correspondant au Caire, Alexandre Buccianti. Au lendemain de l’attentat à la bombe qui avait visé la cathédrale copte orthodoxe du Caire, les forces de sécurité avaient lancé une offensive contre le groupe Etat islamique du Sinaï. Ce dernier avait revendiqué l’attentat-suicide, qui avait fait 27 morts dans l’église.

    Une lutte acharnée entre le régime du Caire contre le groupe EI dans le Sinaï

    La guérilla dans le Sinaï a commencé au lendemain de la destitution du président Frère musulman Mohamed Morsi en juillet 2013. La bataille s’est d’abord concentrée autour des tunnels reliant le Sinaï à Gaza. La plupart des tunnels détruits par l’armée, les combats se sont poursuivis dans le Nord-Sinaï avec une multiplication d’attaques et d’attentats.

    L’armée et la police, pour leur part, répliquent à coup de F-16 et d’hélicoptères Apache. Ils ont mené des raids ce lundi. Eradiquer l’organisation Etat islamique dans la région est compliqué, compte tenu de la configuration géographique, mais aussi du fait que les jihadistes se cachent parmi les civils, dont ils font alors partie jusqu’à l'attentat suivant...

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.