GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 11 Octobre
Samedi 12 Octobre
Dimanche 13 Octobre
Lundi 14 Octobre
Aujourd'hui
Mercredi 16 Octobre
Jeudi 17 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Afrique

    Un photojournaliste sud-africain enlevé en Syrie

    media Shiraaz Mohamed voyageait avec deux membres de l'organisation caritative en direction de la frontière turque ( photo d'illustration: Homs, septembre 2016). REUTERS/Omar Sanadiki

    En Afrique du Sud, on a appris samedi après-midi 14 janvier l'enlèvement d'un photographe sud-africain en Syrie. Selon les premières informations qui doivent être confirmées officiellement par le ministère sud-africain des Affaires étrangères, Shiraaz Mohamed, un photographe reconnu dans le pays, a été enlevé mardi après-midi 10 janvier alors qu'il voyageait avec l'organisation humanitaire sud-africaine Gift of the Givers.

    Imtiaz Sooliman, le fondateur de l'association humanitaire Gift of the Givers, a confirmé l'information samedi, quatre jours après l'enlèvement du photojournaliste Shiraaz Mohamed.

    L'incident est survenu mardi après-midi 10 janvier alors que Shiraaz Mohamed voyageait avec deux membres de l'organisation caritative, en direction de la frontière turque, sur une route « habituellement relativement sûre », aux dires d'Imtiaz Sooliman.

    Alors que le groupe dépasse l'hôpital Al Hilal géré par l'organisation Gift of the Givers, deux véhicules leurs coupent la route. Des hommes armés « très calmes » en descendent et mettent en joue les deux membres de l'association humanitaire.

    D'après leur témoignage, les agresseurs bandent les yeux des trois passagers et les conduisent pendant environ une heure dans leur voiture avant de finalement relâcher les deux humanitaires, en expliquant vouloir garder Shiraaz Mohamed pour l'interroger.

    Les deux agresseurs promettent de le ramener dans un autre centre de Gift of the Givers deux jours plus tard. Mais quatre jours après l'incident, on est toujours sans nouvelles du photojournaliste sud-africain.

    Le ministère sud-africain des Affaires étrangères a été informé de cet enlèvement qui n'a toujours pas été formellement revendiqué.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.