GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 13 Novembre
Mercredi 14 Novembre
Jeudi 15 Novembre
Vendredi 16 Novembre
Aujourd'hui
Dimanche 18 Novembre
Lundi 19 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Eliminatoires CAN 2019: le Bénin, surpris en Gambie, s'incline 3-1
    • CAN féminine 2018: le Ghana bat l’Algérie, 1-0, en match d’ouverture
    • Football : l'équipe du Mali s'est qualifiée pour la Coupe d'Afrique des nations 2019
    • Mouvement des «gilets jaunes»: 282 000 manifestants en France (ministre de l'Intérieur)
    • Présidentielle malgache: les ex-présidents Rajoelina et Ravalomanana qualifiés pour le deuxième tour (résultats officiels)
    Moyen-Orient

    L'armée syrienne progresse vers al-Bab encerclée par les forces turques

    media Des combattants rebelles syriens, le 2 février 2017, dans la périphérie de la ville d'al-Bab, tenue par le groupe EI. REUTERS/Khalil Ashawi

    En Syrie, les troupes gouvernementales ne sont plus qu’à 3 kilomètres d’al-Bab, contrôlée par les jihadistes du groupe Etat islamique (EI), au nord-est d’Alep. La ville est attaquée sans succès, depuis le 10 décembre dernier, par l’armée turque et des rebelles syriens, regroupés au sein d’une coalition appelée le « Bouclier de l’Euphrate ».

    Avec notre correspondant à Beyrouth,  Paul Khalifeh

    En vingt jours d’offensive, l’armée syrienne et ses alliés ont repris au groupe Etat islamique 32 villages et hameaux, soit 250 kilomètres carrés de territoire, et contrôlent désormais un tronçon de 15 kilomètres de l’autoroute reliant la province Alep à l’est de la Syrie. Les troupes gouvernementales sont à 3 km au sud-ouest d’al-Bab, dernier bastion jihadiste dans la province d’Alep.

    Les combattants du groupe Etat islamique sont attaqués de l’autre côté de la ville par l’armée turque et des rebelles syriens. Mais en dépit des milliers de soldats engagés et des dizaines de raids aériens menés par l’aviation turque, ces forces sont bloquées au nord et à l’est de la ville par la résistance acharnée des jihadistes. L’armée turque a perdu une cinquante de soldats et une dizaine de chars.

    Ce vendredi, l’armée turque et ses alliés ont lancé une nouvelle offensive au sud-est d’al-Bab, pour couper la route aux troupes gouvernementales syriennes. La course vers al-Bab est engagée entre Damas et Ankara. Un commandant des forces alliées du régime syrien a déclaré à l’agence Reuters que l’objectif est de prendre al-Bab, mais s’il fallait pour cela affronter les rebelles proches de la Turquie.

    → A (re) lire : En Syrie, quatre guerres dans un conflit

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.