GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 12 Décembre
Jeudi 13 Décembre
Vendredi 14 Décembre
Samedi 15 Décembre
Aujourd'hui
Lundi 17 Décembre
Mardi 18 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Yémen: l'émissaire des Nations unies exhorte les belligérants à respecter l'accord de trêve (Twitter)
    • Brésil: le fils de Bolsonaro se déclare en faveur d'un référendum sur la peine de mort («O Globo»)
    • Mort de Bernard Darty, cofondateur de l'enseigne d'électroménager (Fnac Darty)
    Moyen-Orient

    Syrie: l'organisation Etat islamique sous pression dans son fief d'al-Bab

    media Des combattants de l'Armée syrienne libre au nord d'al-Bab, la deuxième ville tenue par l'EI en Syrie, le 4 février 2017. REUTERS/Khalil Ashawi

    C'est un coup dur pour l'organisation Etat islamique. L'armée syrienne continue de progresser au sud de la ville d'al-Bab, l'une des positions les plus importantes de l'organisation jihadiste en Syrie, après la ville de Raqqa. La situation est d'autant plus critique pour l'organisation de l'Etat islamique, qu'elle est prise en étau entre plusieurs forces armées : au sud les forces pro Bachar el-Assad, au nord, des combattants issus de la rébellion syrienne, soutenus par la Turquie.

    C'est une percée de l'armée syrienne qui pourrait précipiter le cours de la bataille d'al-Bab. Depuis ce week-end, les forces pro Bachar el-Assad ont progressé au sud d'al-Bab au point de menacer le dernier axe routier qui permettait aux combattants jihadistes de se ravitailler.

    Située à environ 25 kilomètres de la frontière turque, la ville d'al-Bab est de facto totalement encerclée avec, au nord de la ville, les combattants de la rébellion syrienne appuyée par l'armée turque, et au sud les troupes envoyées par Damas.

    Course contre la montre

    Désormais, c'est une course contre la montre qui va s'engager entre ces forces a priori antagonistes. Avec une même cible, mais des objectifs bien différents. Ankara veut s'imposer comme un acteur incontournable en Syrie dans la lutte contre l'organisation de l'Etat islamique, et cela au détriment des forces kurdes soutenues par Washington.

    Damas veut rétablir son autorité sur un territoire considéré comme un verrou stratégique absolument crucial, entre la ville d'Alep et Raqqa, la capitale syrienne des jihadistes. Cette course pour s'emparer d'al-Bab pourrait entraîner une situation inédite dans le conflit syrien et potentiellement explosive : un face à face direct entre l'armée turque et celle du régime syrien.

    Bataille difficile

    L’avancée rapide de l’armée syrienne et de ses alliés s’explique par l’expérience qu’ils ont acquise face au groupe Etat islamique, analyse notre correspondant à Beyrouth, Paul Khalifeh. Ils savent déjouer mieux que les Turcs les attaques-suicides menées massivement par les jihadistes à l’aide de véhicules au blindage renforcé, bourrés de centaines de kilogrammes d’explosif.

    Mais la bataille pour la prise d’al-Bab sera difficile, car les jihadistes utilisent les réseaux d’égouts souterrains pour se déplacer entre les villages. Ils ont également construit de solides lignes de défense, faites de fortifications, de tranchées et de milliers de mines.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.