GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 12 Juillet
Samedi 13 Juillet
Dimanche 14 Juillet
Lundi 15 Juillet
Aujourd'hui
Mercredi 17 Juillet
Jeudi 18 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Rohani prévient Trump: «Il faut parler au peuple iranien avec respect»

    media Hassan Rohani a pris la parole devant des centaines de milliers d'Iraniens descendus pour manifester leur hostilité à Donald Trump. HO / IRANIAN PRESIDENCY / AFP

    Le 38e anniversaire de la victoire de la révolution islamique a été l'occasion de nombreuses manifestations à travers le pays pour dénoncer les menaces du nouveau président américain Donald Trump.

    Avec notre correspondant à Téhéran, Siavosh Ghazi

    A Téhéran, ils étaient des centaines de milliers, peut-être même plus, à converger de dix points différents pour aller sur la place Azadi, qui signifie « liberté ». Les manifestants scandaient « mort à l'Amérique » mais aussi « mort à Israël », et portaient des pancartes hostiles au président Trump.

    Du haut de la tribune, le président Hassan Rohani a mis en garde le nouveau président américain : « Aux Etats-Unis, certaines personnes inexpérimentées ont pris le pouvoir. Ils doivent savoir il faut parler au peuple iranien avec respect. Le peuple iranien donnera une réponse ferme à toute menace. »

    Nouvelles sanctions

    Le président Rohani a également ajouté que le peuple iranien est uni pour défendre ses forces armées. Le président Trump a en effet imposé de nouvelles sanctions après un test de missile fin janvier et a affirmé qu'il ne sera pas aussi gentil que son prédécesseur Barack Obama face à l'Iran.

    Cette démonstration de force montre une nouvelle fois que Téhéran n'est pas prêt à reculer face aux menaces américaines.

     

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.