GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 17 Novembre
Dimanche 18 Novembre
Lundi 19 Novembre
Mardi 20 Novembre
Aujourd'hui
Jeudi 22 Novembre
Vendredi 23 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Yémen: les forces gouvernementales reprennent le port de Mokha

    media Un soldat pro-gouvernemental sur les quais du port yéménite de Mokha le 9 février 2017. SALEH AL-OBEIDI / AFP

    Les forces gouvernementales au Yémen ont repris vendredi 10 février le contrôle total de la ville portuaire de Mokha, marquant des points dans leur vaste offensive contre les rebelles lancée il y a un mois pour reconquérir des régions sur la mer Rouge. Après des semaines de combats contre les rebelles chiites houthis qui ont fait plus de 400 morts, le porte-parole militaire Mohammed al-Naqib a affirmé que les insurgés avaient été forcés de fuir Mokha.

    Soutenues par l'aviation et la marine de la coalition arabe, sous commandement saoudien, les forces gouvernementales yéménites avaient lancé le 7 janvier dernier une offensive pour reprendre aux rebelles les zones longeant la mer Rouge sur 450 km.

    Des dizaines de milliers de civils avaient été pris au piège à Mokha et l'ONU avait exprimé son inquiétude sur leur sort. « Les frappes aériennes, les bombardements et les attaques des tireurs d'élite dans et autour de Mokha ont tué et blessé des dizaines de civils », avait dit le coordinateur humanitaire de l'ONU, Jamie McGoldrick.

    Emplacement stratégique

    Cette fois les rebelles houtis ont donc perdu la ville. Les forces loyalistes tenteront à présent de prendre la ville de Hoddeida puis celle de Midi. Qui contrôle ces trois villes contrôle en fait une large portion du détroit de Bab el-Mandeb, qui s’avère être un emplacement stratégique pour le commerce international et surtout pour l'acheminement du pétrole et du gaz en provenance du Golfe.

    La marine américaine d'ailleurs ne s'y trompe pas ! Elle vient de renforcer sa présence en envoyant un navire patrouiller dans le détroit.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.