GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 18 Octobre
Samedi 19 Octobre
Dimanche 20 Octobre
Lundi 21 Octobre
Aujourd'hui
Mercredi 23 Octobre
Jeudi 24 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Un jihadiste français de 34 ans capturé vivant à al-Bab en Syrie

    media Les combattants rebelles sortent d'une grotte utilisée par les militants de l'Etat islamique, Al-Bab, Syrie 2 février 2017. REUTERS/Khalil Ashawi

    Un jihadiste français du groupe Etat islamique a été capturé en Syrie dans la ville d'al-Bab, près d'Alep. Johnathan Jeffrey apparaît dans une vidéo diffusée par les rebelles syriens alliés de l'armée turque. Ce converti explique être originaire de la ville de Toulouse.

    Dans son interrogatoire filmé et diffusé sur internet, Jonathan Jeffrey apparaît barbu, cheveux longs, légèrement dégarni, plutôt détendu, parfois même souriant. Ce jihadiste blanc converti à l'islam s'exprime dans un bon arabe. Il explique être âgé de 34 ans, être marié et arrivé en Syrie où il vit depuis près de deux ans, par la Turquie. C'est la deuxième fois qu'un combattant français de l'Etat islamique est capturé vivant par les forces anti-jihadistes en Syrie.

    A t-il été arrêté les armes à la main ou s'est-il rendu à l'ennemi pendant la bataille d'al-Bab? Aucune information n'a filtré sur les conditions de sa capture par les rebelles syriens alliés de l'armée turque qui tentent, depuis plusieurs mois, de reprendre à l'EI cette ville située près d'Alep. Al-Bab est l'un des trois derniers fiefs syriens de l'EI avec Raqqa et Deir Ezzor plus à l'Est.

    Abu Ibrahim, c'est son surnom, s'est toujours montré discret durant son séjour en Syrie. Il est peu connu dans les milieux jihadistes et n'était jamais apparu dans une vidéo de propagande. Il est réputé proche de Sabri Essid, le beau-frère du tueur de Toulouse, Mohamed Merah, mais ses fonctions au sein de l'organisaion terroriste ne sont pas encore connues. Dans les prochaines semaines, Jonathan Jeffrey doit être expulsé vers la France pour y être jugé et emprisonné comme tous les jihadistes français de retour de Syrie.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.