GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 11 Octobre
Samedi 12 Octobre
Dimanche 13 Octobre
Lundi 14 Octobre
Aujourd'hui
Mercredi 16 Octobre
Jeudi 17 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Syrie: après Al-Bab, Manbij est le nouvel objectif de l'armée turque

    media Des véhicules de l'armée turque en route pour Al-Bab le 9 janvier dernier. REUTERS/Khalil Ashawi

    Le président turc Recep Tayyip Erdogan a déclaré qu’après la prise d'Al-Bab au groupe Etat islamique, le prochain objectif des forces rebelles pro-turques dans le nord de la Syrie est Manbij, à 50 km plus à l'est. Mais pour atteindre ce but, l’armée turque et ses alliés syriens doivent affronter les troupes gouvernementales syriennes ou les milices kurdes.

    Avec notre correspondant à Beyrouth,  Paul Khalifeh

    Avec la prise d’Al-Bab, la Turquie a atteint un de ses objectifs prioritaires, celui d’empêcher la jonction entre les Kurdes de l’ouest et de l’est de la Syrie. L’armée turque et ses alliés syriens, regroupés au sein du « Bouclier de l’Euphrate », contrôlent désormais quelque 5000 kilomètres carrés du territoire syrien, sur une profondeur atteignant 90 kilomètres.

    Toutefois, le président turc Recep Tayyip Erdogan a d’autres ambitions. Il veut maintenant prendre Manbij, qui est aux mains des Forces démocratiques syriennes, une coalition kurdo-arabe soutenue par les Etats-Unis. Il souhaite aussi participer à l’offensive contre Raqqa, la capitale auto-proclamée du groupe Etat islamique.

    Mais c’est plus facile à dire qu’à faire, car pendant que l’armée turque et ses auxiliaires locaux étaient occupés à prendre Al-Bab, l’armée syrienne continuait sa progression vers l’est, en reprenant aux jihadistes des dizaines de villages et de hameaux. Lundi 27 février, les troupes gouvernementales syriennes ont opéré leur jonction avec les Forces démocratiques syriennes, barrant ainsi la route vers Raqqa.

    Si l’armée turque tente de prendre Manbij, elle devra affronter les forces kurdo-arabes, protégées par les Etats-Unis. Si elle décide de marcher sur Raqqa, vers le sud, elle aura en face d’elle l’armée syrienne, soutenue par la Russie. Avec ces nouvelles réalités sur le terrain, les options de Recep Tayyip Erdogan semblent bien limitées.

    Cela montre d'abord que les Turcs ont l'intention de rester en Syrie, alors qu'au départ on imaginait peut-être que l'opération sur al-Bab serait un "one shot"....

    Dorothée Schmid, spécialiste de la Turquie, docteur en science politique et directrice de recherche à l’Institut français des relations internationales 01/03/2017 - par Romain Lemaresquier Écouter

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.