GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 19 Juillet
Samedi 20 Juillet
Dimanche 21 Juillet
Lundi 22 Juillet
Aujourd'hui
Mercredi 24 Juillet
Jeudi 25 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Les forces irakiennes ont repris le musée de Mossoul et des bâtiments publics

    media Les forces irakiennes ont repris d'importants bâtiments publics à Mossoul, le 7 mars 2017. REUTERS/Suhaib Salem

    Les forces irakiennes ont nettement progressé dans Mossoul. Ces dernières semaines, l’armée a achevé sa reconquête de la partie-est de la ville, avant de franchir le fleuve Tigre et de se lancer à l’assaut de la rive-ouest de Mossoul. Les jihadistes du groupe Etat Islamique résistent mais ils viennent de perdre une série de bâtiments publics du centre-ville.

    Le musée de Mossoul est désormais sous contrôle des forces gouvernementales, selon un général irakien. Une prise symbolique puisqu’en 2015 le groupe Etat islamique avait diffusé une vidéo dans laquelle des jihadistes détruisaient à coup de massue et de perceuse des statues et d’autres objets d’art pré-islamique.
    Mais c'est un musée largement dévasté et pillé qui a été reconquis ces dernières heures.

    Les combattants du groupe Etat Islamique ont aussi été chassés de plusieurs bâtiments officiels de Mossoul parmi lesquels le siège des autorités régionales de la province de Ninive, le siège de la police ou encore celui de la Banque centrale. Des médias irakiens diffusent ce mardi matin des photos de soldats hissant le drapeau noir, blanc et rouge de l'Irak sur certains de ces bâtiments.

    Et un nouveau pont est passé sous contrôle des forces irakiennes. C'est le deuxième pont repris à Mossoul, sur un total de cinq. Tous ces ponts qui enjambent le fleuve Tigre ont été endommagés et il faudrait les réparer pour qu'ils puissent servir à acheminer hommes et matériel au plus près des combats. Cette progression dans la deuxième ville d'Irak se fait au prix de violents combats. Ces derniers jours des dizaines de milliers de civils ont fuit Mossoul.

    Des membres du groupe État islamique détruisent des statues du musée irakien de Mossoul. capture d'écran

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.