GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 15 Novembre
Vendredi 16 Novembre
Samedi 17 Novembre
Dimanche 18 Novembre
Aujourd'hui
Mardi 20 Novembre
Mercredi 21 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Moyen-Orient

    Syrie: accord pour l'évacuation d'al-Waer à Homs

    media Une image issue d'une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux prétend montrer des bombardements aériens dans le quartier rebelle d'al-Waer à Homs (photo d'archives). Social Media/ via REUTERS TV

    Le gouverneur de la province de Homs et des médias proches de la rébellion ont annoncé lundi 13 mars être parvenus à un accord sur l'évacuation d'al-Waer, le dernier quartier encore aux mains des insurgés dans la troisième ville de Syrie.

    Avec notre correspondant à Beyrouth,  Paul Khalifeh

    Le processus d’évacuation d’al-Waër, une grande banlieue située à l’ouest de Homs, doit s’étaler sur 8 semaines. Le gouverneur Talal Barazi a évalué à 40 000 le nombre d’habitants et entre 1 000 et 2 000 celui des rebelles encore retranchés dans ce secteur. La plupart d’entre eux ainsi que les membres de leurs familles se dirigeront vers le nord de la Syrie. Ils devraient se rendre dans la ville de Jarablus, contrôlée par des rebelles pro-turcs à la frontière avec la Turquie.

    L’accord d’évacuation a nécessité de longs mois de négociations, qui ont finalement abouti après l’intervention de médiateurs russes. La Russie jouera d’ailleurs un rôle de premier plan dans l’exécution de l’accord. Les convois de bus qui transporteront les rebelles et leurs familles seront escortés par des militaires russes, qui déploieront aussi un bataillon de la police militaire aux check-points installés aux entrées du quartier. Les premières évacuations doivent commencer ce vendredi 17 mars. Le quartier reviendra progressivement dans le giron de l’Etat syrien au bout d’un processus qui s’étalera sur six mois.

    Cet accord clôt définitivement le chapitre de la guerre dans la ville de Homs. Les rebelles ne contrôlent plus que les deux localités de Rastan et Talbissé, dans le nord de la province éponyme.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.